found 1 matching post pour 'révolution insurrection'


Révolte – Insurrection – Révolution – Coup d’Etat – Putsch

Quelles sont les différences entre une révolte, une insurrection, une révolution, un coup d’État et un putsch ? Ce sont des mots que l’on entend souvent mais dont les sens diffèrent quelque peu. Dans pratiquement tous les cas, il s’agit d’un soulèvement de population lié à un mécontentement.

La révolte est un soulèvement contre l’ordre établi, une rébellion, un refus d’obéissance. C’est en général une action collective plus ou moins organisée, et ses acteurs n’ont pas forcément les mêmes objectifs. Exemple de révolte : les ‘ jacqueries ‘ qui étaient des révoltes de paysans français du XIVe au XVIe siècle.

L’insurrection (faite par ce que l’on appelle les ‘ insurgés ‘) est un soulèvement massif qui a pour but de renverser un pouvoir. Nous en avons plusieurs exemples actuels dans les pays arabes. L’insurrection est une forme de révolte. Par exemple, Varsovie (capitale polonaise) a fêté cette année les 67 ans de son insurrection contre les nazis qui eut lieu le 1er août 1944 contre l’occupant allemand. 30 000 résistants étaient alors passés à l’attaque simultanément dans plusieurs endroits de la ville, les combats durèrent 63 jours et firent de nombreuses victimes dans tous les camps.

La révolution, hors la signification liée à l’astronomie ou à la physique (ex. révolution des corps célestes autour d’une orbite), désigne quant à elle un changement violent dans la structure même d’un État, suite à une révolte contre les autorités (exemple : la Révolution française de 1789), mais également un changement profond et brusque dans l’organisation économique, sociale ou culturelle d’une société donnée (exemple : la Révolution industrielle du XIXe siècle).

Le coup d’État quant à lui désigne le renversement du pouvoir en place et bien sûr la prise de pouvoir, mais de manière illégale voire brutale par une personne déjà investie d’une autorité reconnue. Si le coup d’État est réalisé avec l’utilisation d’armes, on l’appelle un ‘ putsch ‘. Les putschistes s’appuient sur une bonne partie de l’armée et sont soutenus par une partie de la classe politique et de nombreux civils. Le coup d’État est un moyen très souvent utilisé depuis longtemps dans le monde entier pour accéder de force au pouvoir. Exemple : le coup d’État du 2 décembre 1851 par Louis-Napoléon Bonaparte contre le régime parlementaire. La Constitution de la Deuxième République interdisait à Bonaparte de se représenter aux élections présidentielles. Par son coup d’État, il garda le pouvoir en violant la légitimité constitutionnelle (dissolution de l’Assemblée nationale, rétablissement du suffrage universel grâce à 6 décrets édictés par L-N. Bonaparte ce 2 décembre 1851).

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...