found 2 matching posts pour 'pied coq'


Pied-de-poule et pied-de-coq

Le pied-de-poule et le pied-de-coq sont des motifs figuratifs de textile tissé ou imprimé qui tirent leur nom de leur ressemblance avec les empreintes de pattes de poule et de coq. C’est exactement le même motif d’ailleurs, la différence est la taille, le pied-de-coq est plus grand que le pied-de-poule. Le motif est réalisé à l’aide de groupes de 4 fils de laine noire et blanche dont le mode de tissage crée des carreaux aux pointes étirées, généralement sur du tweed. Le motif serait originaire des Lowlands en Ecosse, vers les années 1880,utilisé essentiellement par les bergers. Aucun clan ne l’ayant adopté, il a été choisi ensuite par ceux qui n’appartenaient pas à un clan spécifique, voire même par ceux qui souhaitaient garder le secret sur leur réelle appartenance. Autrefois, quelqu’un étant vu dans le tartan d’un clan auquel il n’appartenait pas, risquait à tout moment de se faire agresser. Pour éviter les conflits, il était donc pratique de porter des vêtements parés de ce motif neutre.

Pied-de-coq et pied-de-poule

Pied-de-coq et pied-de-poule

Encornet – poulpe – calamar – seiche – pieuvre

Le poulpe ou pieuvre est un mollusque céphalopode (dont les pieds sortent de la tête selon l’étymologie  grecque kephalê = tête et podos = pied) qui possède 8 tentacules avec 2 rangées de ventouses chacun (parfois jusqu’à plus de 200 ventouses par tentacule). Sa tête est munie d’un bec corné. Le poulpe a la capacité de changer de couleur et de structure de peau selon son environnement et son humeur. Il jette un épais nuage d’encre noire (sépia) en cas d’attaque pour masquer sa fuite. La pieuvre est très reconnaissable et se distingue parfaitement du calamar. En anglais, la pieuvre est appelée octopus à cause de ses 8 bras.

Le calamar ou calmar possède 8 bras et 2 tentacules (décapode) munis de ventouses. C’est un céphalopode à coquille interne cornée, appelée ‘ plume « ‘. Selon les régions, ce mollusque est aussi appelé encornet, chipirion (Pays basque) et supion (Provence – le mot supion désigne alors les plus petits calamars). Les calamars constituent un ordre et il en existe près de 300 espèces, d’où l’existence d’une quantité importante de noms vernaculaires pour désigner le même animal ou l’un de ses cousins. L’encornet est en fait une espèce de calamar, tout comme la seiche. Le calamar peut mesurer jusqu’à 17 mètres de longueur (calmar géant des profondeurs).

La seiche est voisine du calamar. En matière gastronomique, la distinction n’est pas toujours faite et la seiche est aussi appelée parfois encornet. Ces animaux se ressemblent beaucoup. La seiche possède un corps ovale et mesure environ 30 cm. Le fameux ’ os de seiche ‘ que tout le monde connaît est en fait un flotteur interne. C’est une coquille calcaire cornée. Sa tête est munie de 8 bras courts munis de ventouses et 2 grands tentacules (attention, c’est un nom masculin : UN tentacule !) qui projettent un liquide noir (appelé couramment ‘ encre de seiche ‘ mais dont le vrai nom est ‘ sépia ‘, utilisé en cuisine et en photographie) pour se défendre lorsqu’elle se sent en danger.

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...