found 1 matching post pour 'origine du mot gandin'


Gandin origine

Le nom masculin gandin désigne un jeune homme parisien particulièrement élégant  sous le Second Empire essentiellement, une sorte de dandy ridicule. On voit aussi ‘ jeune gandin ‘ (Châteaubriant – ‘ Monsieur des Lourdines ‘ 1911), mais l’adjectif jeune est inutile, puisque le gandin est forcément jeune ! Le terme est apparu en 1710 (Charbot – Dictionnaire du Dauphiné, signifiant à l’époque, nigaud, niais). Flaubert, dans sa ‘ Correspondance ’ de 1879, utilise même ce mot dans une expression : ‘ faire le gandin ‘, ce qui signifie faire des manières. Le mot gandin est entré dans le vocabulaire parisien au XIXe siècle et associé au boulevard de Gand (devenu ensuite le boulevard des Italiens), endroit particulièrement prisé des élégants qui s’y donnaient rendez-vous. Il fut mis à la mode ensuite grâce au personnage dénommé Paul Gandin (décrit comme un homme de lettres de 28 ans, dandy naïf, prétentieux et insouciant) de la pièce de Théodore Barrière, ‘ Les Parisiens ‘ en 1855 (jouée pour la première fois en décembre 1854), d’abord appelée  ’Les Parisiens de la décadence ‘. Le gandin du XIXe siècle se distingue des dandys par son attitude décalée et assez ridicule, mais également par son nom qui n’a aucune connotation anglo-saxonne.
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA culture générale chez TBE et AMAZON

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...