found 2 matching posts pour 'maire origine du mot'


Différence entre illettré et analphabète

Illettré et analphabète sont synonymes mais il existe cependant une petite nuance.

Illettré (1560 – Pasquier – Dict. Étym.), du latin illiteratus = ignorant, fait référence essentiellement à l’absence ou au très peu d’études au-delà de l’école primaire. À l’origine, un illettré était un ‘ ignorant en littérature ’ (en ‘ lettres ’). Au sens actuel du mot, une personne illettrée est allée à l’école mais son apprentissage ne lui a pas permis, pour diverses raisons, de maîtriser de manière durable la lecture, l’écriture et le calcul. L’état d’une personne illettrée s’appelle l’illettrisme (néologisme – 1978).  Analphabète (de l’italien analfabeto = illettré) est plus fort et concerne plus particulièrement une personne qui ne sait pas lire du tout, qui n’a jamais appris à lire, et à l’origine ‘ qui ne connaît pas l’alphabet ’, le nom alphabet venant du latin impérial alphabetum, de alpha et bêta, les deux premières lettres de l’alphabet grec. L’état d’une personne ou d’une population analphabète s’appelle l’analphabétisme (Larousse mensuel illustré – 1907).

Homophones lait – laid – laie – lai – lais

Cool Ne pas confondre les homophones lait, laid, laie, lai et lais. Même prononciation mais sens différents !

Lait : nom masculin. Vient du latin ‘ lactis ‘. C’est le liquide généralement blanc sécrété par les glandes mammaires des femmes et femelles mammifères. Du lait de vache, de brebis, de chèvre. emoticone Astuce pour se souvenir qu’il y a un T à la fin : penser au mot ‘ laitage « .

Laid : adjectif. Vient du francique (langue des Francs). C’est le contraire de   » beau « . Laid, moche, vilain, affreux, inesthétique… emoticone Astuce pour se souvenir qu’il y a un D à la fin : penser au mot ‘ laideur ‘.

Laie : nom féminin (du francique ‘ lêha ‘). C’est la femelle du sanglier. Mais la laie est aussi, en sylviculture, un sentier rectiligne que l’on a percé dans une forêt. Son origine vient dans ce cas du francique ‘ laida ‘, qui veut dire ‘ chemin ‘.

Lai : nom masculin, du celtique ‘ laid ‘. Au Moyen Âge, il s’agissait d’un petit poème lyrique, narratif, ayant la particularité d’être écrit en octosyllabes à rimes plates.

Lai(e) : adjectif venant du latin ‘ laicus ‘. Un frère lai, une soeur laie. Ce sont des religieux ou religieuses qui restent laïcs tout en appartenant à une congrégation ou un ordre dont ils observent cependant la règle.

Lais : nom masculin pluriel. Les lais sont des terrains laissés à découvert une fois la mer retirée. Ils appartiennent au domaine public. emoticone Astuce pour se souvenir du S à la fin : le mot vient de ‘ laisser ‘.

Retrouvez gratuitement de nombreuses autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...