found 17 matching posts pour 'loi orthographe'


Origine du mot aberrant

Déjà, la bonne orthographe est ‘ aberrant ‘ avec deux R car il arrive souvent de le voir écrit avec un seul R (aberant). Cet adjectif est lié au verbe ‘ aberrer ‘ qui vient du latin aberrare signifiant ‘ s’écarter ‘. Le nom lié est ‘ aberrance ‘. L’aberrance désigne ce qui s’éloigne (nous retrouvons l’étymologie) de ce que l’on appelle le bon sens, les règles. Ce mot s’applique particulièrement aux idées et aux actes. Une idée aberrante = complètement folle, dénuée de bon sens.

Discussion ou discution ?

Discussion ou discution ? La bonne orthographe est ‘ discussion ‘ avec 2  » s  » et non pas ‘ discution ‘. L’erreur est courante de vouloir y mettre un T, probablement en raison du verbe lié, à savoir ‘ discuter ‘ avec un T. On écrit aussi un ‘ discuteur ‘ pour désigner une personne qui aime les discussions ou qui contredit tout. Exemples : ‘ Arrête de discuter tout le temps ce que je dis ! ‘ – ‘Puis-je prendre part à votre discussion ? ‘

Édité en juin 2015, voici ‘ Alpha et le secret des mots ‘, de Corinne DUVAL. 
Entrez dans les secrets de la langue française tout en vous amusant, un livre tous publics écrit par une professionnelle de la langue française : http://www.thebookedition.com/corinne-duval-alpha-et-le-secret-des-mots-p-127154.html

Clin doeil Découvrez d’autres règles ainsi que des jeux gratuits sur la langue française pour vous perfectionner tout en vous amusant, et bien sûr nos services professionnels de correction – relecture – rédaction (entreprises et particuliers) sur http://www.alorthographe.com. Pour quelques euros seulement, des courriers sans faute et reformulés correctement, CV, lettres de motivation ou administratives, mais également toutes publications, mémoires, comptes rendus de stages etc. à tarif attractif.

Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON

La fête de la Chandeleur

Tout le monde connaît la Chandeleur pour ses célèbres crêpes ! Au-delà des crêpes, c’est une fête d’origine notamment chrétienne, qui se fête le 2 février soit 40 jours après Noël. Jésus avait été présenté au temple de Jérusalem et Marie avait été purifiée, selon l’Évangile de Saint Luc. (Luc II,22). Mais pourquoi 40 jours ? Selon la Loi Lévitique (loi juive de l’époque), la femme ayant enfanté un garçon était déclarée impure pendant 7 jours suite à l’accouchement, puis devait attendre encore 33 jours pour que son sang soit lui-même purifié. Si elle accouchait d’une fille, le délai était plus long : 14 jours pour la mère auxquels il fallait rajouter 66 jours pour le sang. La cérémonie de la Présentation fut instaurée à Rome par le pape Serge 1er au VIIe siècle, donc bien longtemps après le Christ. La coutume voulait que l’on allume des cierges lors de la procession… d’où les chandelles… d’où Chandeleur… Le mot Chandeleur vient du latin festa candelarum, qui signifie fête des chandelles (candela en latin signifie bougie… d’où aussi le mot candélabre). Le mot chandelle a remplacé le mot bougie, plus particulièrement lié à la ville algérienne (en Kabylie) qui fournissait autrefois la cire destinée à fabriquer les cierges (Moyen Âge), Bejaïa. La Chandeleur marque la bénédiction des chandelles. Cependant, les Romains fêtaient, bien avant Jésus, le dieu de la fécondité Lupercus vers le 15 février, au cours des Lupercales, autrement dit jours de la fertilité. Nous retrouvons le thème de la nativité, de la naissance. Chez les Celtes, également avant le Christ, on purifiait l’eau à cette même époque pour assurer la fécondité des femmes à la venue des beaux jours, lors de la fête d’Imbolc (1er février).

Alors, que viennent donc faire les crêpes dans cette histoire de chandelles ? Rappelez-vous qu’une crêpe est ronde et jaune… si elle est à peu près réussie ! Ce disque doré est ainsi en rapport avec le Soleil, qui commence à revenir début février, marquant les futurs beaux jours de l’année. Quant à sa composition, elle est essentiellement à base de farine de froment. Cette farine provenait de la précédente moisson. Les prochaines moissons approchant, on pouvait utiliser en grandes quantités la farine qui restait… pour en faire des crêpes ! Une variante existe, surtout en Bretagne, à savoir l’utilisation de farine de sarrasin (blé noir, appelé ‘ gwiniz du ‘ en breton) pour confectionner des galettes salées, tandis que les crêpes sont sucrées. Il est de coutume à la Chandeleur de faire sauter les crêpes en serrant une pièce dans la main, aux lueurs des chandelles, afin d’assurer la prospérité de l’année en cours. Les crêpes sont célèbres aussi pour la fête de Mardi-Gras, nous y reviendrons dans un article ultérieur.

Clin doeil Retrouvez le professionnel de la langue française sur http://www.alorthographe.com correction – relecture – rédaction – réécriture tous documents, mais également de nombreux conseils gratuits, astuces d’orthographe et jeux de vocabulaire pour tous les âges depuis 2006.

Censé ou sensé

Censé et sensé existent !

1- Censé = être censé, supposé faire ou savoir quelque chose. Exemple : ‘ Nul n’est censé ignorer la loi. ‘ = On est supposé connaître la loi. Le verbe censer vient du latin censere = estimer, juger. Le censeur, sous l’Empire romain, était un magistrat curule chargé du cens et également de la surveillance des mœurs, au sens figuré cela signifie : celui qui blâme. Les proviseurs adjoints, dans les lycées, s’appelaient encore, il y a quelques dizaines d’années, des censeurs  (‘ Monsieur le Censeur ‘).

2- Sensé = être sensé, avoir de la jugeote, avoir du bon sens, raisonnable.

emoticone Astuce : sensé vient de sens, donc on met un S.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Davantage et d’avantage

Cool Une erreur très courante consiste à mettre une apostrophe à mauvais escient.

1 - D’avantage : préposition ‘ de ‘ élidée + avantage. En rapport avec la notion de profit. Un avantage. Exemple : ‘ Il ne voit pas d’avantage à travailler plus loin de son domicile. ‘ = ‘ Il ne voit aucun avantage à… ‘

L’astuce consiste donc, comme l’exprime l’exemple ci-dessus, à mettre ‘ aucun ‘ devant ‘ avantage ‘. Si c’est possible, alors on écrit bien ‘ d’avantage ‘ avec une apostrophe.

2 - Davantage : adverbe. Exemples : ‘ Il n’est pas nécessaire de rester davantage, nous avons assisté à l’essentiel de la réunion. ‘ – ‘ J’ai eu davantage de soupe que toi. ‘

Astuce : on ne peut pas mettre ‘ aucun ‘ dans le cas de ‘ davantage ‘. Exemple : on ne peut pas écrire : ‘ J’ai eu aucun avantage de soupe que toi. ‘

Clin doeil Retrouvez d’autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Les homophones équivalent et équivalant

emoticone Il ne faut pas confondre les deux homophones ’ équivalent ‘ et ‘ équivalant ‘.

1- Équivalent(e) : c’est un adjectif ou un nom, selon les cas. Exemples : ‘ Ces deux sommes sont équivalentes ‘ (adjectif). ‘ Il a vendu aujourd’hui l’équivalent des ventes d’une semaine entière ‘ (nom).

2- Équivalant : c’est le participe présent invariable du verbe ‘ équivaloir ‘. ‘ Équivalant ‘ = ‘ qui équivaut ‘. Exemple : ‘ Son travail fourni aujourd’hui équivalant (= qui équivaut) à 7 heures, cet employé sera payé 7 heures.’

Clin doeil Astuce pour s’en souvenir : mettez au féminin. Si c’est impossible, il s’agit du verbe au participe présent, finissant par ANT : équivalant.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles / astuces sur http://www.alorthographe.com mais également nos services professionnels de relecture – correction tous documents (même une simple lettre, pour quelques euros seulement).

Antidater et postdater

emoticone Antidater et postdater s’opposent de par leur sens. Anti signifie avant, et post signifie après.

1 - ‘ Antidater ‘ signifie ‘ dater avant ‘, à savoir indiquer sur un document écrit une date antérieure (avant) à la date à laquelle on écrit réellement. Antidater un contrat : l’écrire le 8 mai mais le dater par écrit du 1er mai par exemple. ‘ Antidater ‘ est souvent utilisé à tort à la place de ‘ postdater ‘, notamment en ce qui concerne les chèques (ce qui est par ailleurs interdit par la loi mais fréquemment utilisé à leurs risques et périls par certains lorsqu’ils ne veulent pas qu’un chèque soit tiré avant une date précise).

2 - ‘ Postdater ‘ signifie  ’ dater après ‘, à savoir indiquer sur un document écrit une date ultérieure (après) à la date à laquelle on écrit réellement. On peut ainsi préparer à l’avance un document et le dater de la date où il sera effectif. Un exemple bien connu est celui des journaux parisiens du soir, systématiquement postdatés, puisqu’on y inscrit la date du lendemain, jour où ces journaux seront vendus en province. Par exemple, un journal écrit le 3 avril au soir et contenant les nouvelles de cette journée sera daté du 4 avril, jour de sa vente réelle en province (sachant que les marchands de journaux sont livrés très tôt le matin, juste avant l’ouverture de leur magasin).

emoticone Retrouvez gratuitement des astuces et conseils en langue française sur http://www.alorthographe.com

Ne pas confondre découvrir et inventer

Innocent Il ne faut pas confondre ‘ découvrir ‘  et ‘ inventer ‘, leurs significations sont différentes.

1 -Découvrir ‘ est en rapport avec ce qui existe déjà mais qui est caché… avant la découverte. Découvrir un trésor, un territoire, un secret.

2 -Inventer ‘ est le fait de créer en premier. Inventer un nouvel appareil ou un nouveau concept. Cependant, le terme ‘ inventeur ‘ est utilisé également en droit pour désigner celui qui a trouvé un objet (par exemple un trésor enfoui sous la terre), sachant que la loi attribue à l’inventeur, au bout d’un an, tout objet trouvé et non réclamé par son propriétaire.

Clin doeil Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Ne pas confondre original et originel

Cool Il ne faut pas confondre ‘ original ‘ et ‘ originel ‘, leurs significations sont différentes.

1 - Original est en rapport avec le caractère primitif d’une chose. L’original d’une oeuvre. L’original sert de modèle à des copies éventuelles, mais n’a lui-même pas eu de modèle. ‘ Original ‘ désigne également le caractère unique du style d’un artiste. Un style ou un jeu original, une oeuvre originale. ‘ Original ‘ désigne enfin le caractère singulier d’une personne. Cet homme est un original (un excentrique).

2 - Originel est en lien direct avec l’origine, et ne s’emploie pas substantivement contrairement à ‘ original ‘. Cela signifie qu’on ne peut pas dire ‘ un originel ‘, alors qu’on peut dire ‘ un original ‘. Péché originel, justice originelle.

Retrouvez gratuitement d’autres astuces et règles sur http://www.alorthographe.com

Ne pas confondre nom et verbe : finales trompeuses

Maintient = verbe (ex. il maintient la porte ouverte) / Maintien (pas de T) = nom masculin (ex. le maintien de l’emploi)

Soutient = verbe (ex. il soutient son ami) / Soutien (pas de T) = nom masculin (ex. le soutien, le soutien-gorge)

Entretient = verbe (ex. il entretient sa maison) / Entretien (pas de T) = nom masculin (ex. l’entretien des locaux, je suis convoqué à un entretien d’embauche)

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com

12

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...