found 1 matching post pour 'galet bretagne'


La fête de la Chandeleur

Tout le monde connaît la Chandeleur pour ses célèbres crêpes ! Au-delà des crêpes, c’est une fête d’origine notamment chrétienne, qui se fête le 2 février soit 40 jours après Noël. Jésus avait été présenté au temple de Jérusalem et Marie avait été purifiée, selon l’Évangile de Saint Luc. (Luc II,22). Mais pourquoi 40 jours ? Selon la Loi Lévitique (loi juive de l’époque), la femme ayant enfanté un garçon était déclarée impure pendant 7 jours suite à l’accouchement, puis devait attendre encore 33 jours pour que son sang soit lui-même purifié. Si elle accouchait d’une fille, le délai était plus long : 14 jours pour la mère auxquels il fallait rajouter 66 jours pour le sang. La cérémonie de la Présentation fut instaurée à Rome par le pape Serge 1er au VIIe siècle, donc bien longtemps après le Christ. La coutume voulait que l’on allume des cierges lors de la procession… d’où les chandelles… d’où Chandeleur… Le mot Chandeleur vient du latin festa candelarum, qui signifie fête des chandelles (candela en latin signifie bougie… d’où aussi le mot candélabre). Le mot chandelle a remplacé le mot bougie, plus particulièrement lié à la ville algérienne (en Kabylie) qui fournissait autrefois la cire destinée à fabriquer les cierges (Moyen Âge), Bejaïa. La Chandeleur marque la bénédiction des chandelles. Cependant, les Romains fêtaient, bien avant Jésus, le dieu de la fécondité Lupercus vers le 15 février, au cours des Lupercales, autrement dit jours de la fertilité. Nous retrouvons le thème de la nativité, de la naissance. Chez les Celtes, également avant le Christ, on purifiait l’eau à cette même époque pour assurer la fécondité des femmes à la venue des beaux jours, lors de la fête d’Imbolc (1er février).

Alors, que viennent donc faire les crêpes dans cette histoire de chandelles ? Rappelez-vous qu’une crêpe est ronde et jaune… si elle est à peu près réussie ! Ce disque doré est ainsi en rapport avec le Soleil, qui commence à revenir début février, marquant les futurs beaux jours de l’année. Quant à sa composition, elle est essentiellement à base de farine de froment. Cette farine provenait de la précédente moisson. Les prochaines moissons approchant, on pouvait utiliser en grandes quantités la farine qui restait… pour en faire des crêpes ! Une variante existe, surtout en Bretagne, à savoir l’utilisation de farine de sarrasin (blé noir, appelé ‘ gwiniz du ‘ en breton) pour confectionner des galettes salées, tandis que les crêpes sont sucrées. Il est de coutume à la Chandeleur de faire sauter les crêpes en serrant une pièce dans la main, aux lueurs des chandelles, afin d’assurer la prospérité de l’année en cours. Les crêpes sont célèbres aussi pour la fête de Mardi-Gras, nous y reviendrons dans un article ultérieur.

Clin doeil Retrouvez le professionnel de la langue française sur http://www.alorthographe.com correction – relecture – rédaction – réécriture tous documents, mais également de nombreux conseils gratuits, astuces d’orthographe et jeux de vocabulaire pour tous les âges depuis 2006.

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...