found 4 matching posts pour 'faux bourdon'


Différence entre bourdon et faux bourdon

Le bourdon est un insecte voisin de l’abeille, au corps massif et très velu noir et jaune, dont l’abdomen est marqué de trois larges bandes. Il ne faut pas le confondre avec le faux bourdon (sans trait d’union surtout !) qui est l’abeille mâle. Le faux bourdon est plus petit que le bourdon et ne butine jamais (les femelles s’en occupent, il n’est là que pour la reproduction). C’est un moyen pour les reconnaître. Si vous voyez un bourdon butiner vos fleurs, ce n’est pas une abeille mâle mais bien un véritable bourdon. Ils peuvent piquer si on les embête, tout comme les abeilles, mais à la différence qu’ils ne meurent pas suite à la piqûre ! Ils ne sont pas élevés en ruches car ils ne produisent que très peu de miel.

Où vont les abeilles l’hiver ?

Au printemps, nous voyons tous les abeilles réapparaître après quelques mois d’absence. Mais où vont-elles pendant ces mois où il fait froid ? Concernant les abeilles domestiques, les ouvrières maintiennent une température qui leur permet de continuer, au ralenti cependant, leur activité car il faut un minimum de 12 ° C pour qu’elles sortent de l’essaim, sauf pour faire leurs besoins à l’extérieur, évitant ainsi d’amener des maladies. Pour maintenir cette température nécessaire à leur survie, elles font vibrer leurs muscles toutes ensemble, sorte de frisson prolongé qui leur permet d’obtenir une trentaine de degrés. Elles se retrouvent tour à tour à l’intérieur puis à l’extérieur de la grappe qu’elles forment, par un système de mouvement circulaire, pour préserver l’équilibre au niveau de la diffusion de la chaleur. Elles se nourrissent de miel (de même que la reine qu’elles protègent en formant une sorte de boule appelée la grappe). Ce miel nourrit également les larves. Les mâles (faux bourdons) sont inexistants, tués par les ouvrières ou morts naturellement car inutiles à cette période. Oui c’est un monde sans pitié ! Les abeilles sauvages ou solitaires hivernent quant à elles, se trouvant un abri et ralentissant leur métabolisme, comme engourdies environ 6 mois de l’année.

 Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON

Noms composés avec faux ou nouveau

La question est toujours de savoir s’il faut un trait d’union ou pas. Les noms composés commençant par faux ou nouveau n’en prennent pas sauf faux-filet, faux-fuyant, faux-monnayeur, faux-semblant et nouveau-né. Il suffit de retenir cette (petite) liste par coeur. Attention, faux-bourdon prend un trait d’union dans le sens musical (procédé d’improvisation qui consiste en l’adjonction de deux voix parallèles à une mélodie préexistante), l’abeille mâle (faux bourdon) en revanche n’en prend pas.

 

Faux bourdon ou faux-bourdon ?

Les noms faux bourdon (sans trait d’union) et faux-bourdon (avec un trait d’union) existent tous les deux, mais ne désignent pas du tout la même chose ! Le faux bourdon est un insecte, à savoir l’abeille mâle, tandis que le faux-bourdon est un terme musical désignant l’harmonisation de psaumes (dictionnaire), procédé d’harmonisation typique des musiques d’église et originaire d’Angleterre à l’époque médiévale (du XIIIe au XVIe siècle). C’est une sorte d’accord de sixte qui se déplace sur les degrés de l’échelle musicale.

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...