found 15 matching posts pour 'conseil en communication ecrite'


Redondance

Une redondance est un mot qui vient du latin redundans (= superflu). Une redondance, en matière de langue française (car il existe des définitions plus techniques liées à des métiers, notamment en ingénierie, robotique, informatique), est la répétition inutile d’un mot ou expression d’une idée par deux formulations différentes à l’intérieur d’une même phrase. Exemple : ‘ Je descends en bas, je monte en haut.’ Le pléonasme est d’ailleurs souvent assimilé à la redondance, alors qu’il désigne plutôt une figure de style consistant en une répétition destinée à persuader ou renforcer le sens. Exemple de pléonasme : ‘ au grand maximum ‘. La redondance apporte quant à elle quelques nuances supplémentaires : ‘ La lune était blanche, brillante, claire. ‘

D’autres explications gratuites sur http://www.alorthographe.com. Découvrez également nos services professionnels de conseil en communication écrite, correction orthographique, lexicale, typographique, optimisation linguistique de vos écrits etc.

Différence entre verbe transitif et verbe intransitif

1/ Les verbes transitifs expriment une action du sujet. Ils nécessitent la présence d’un complément d’objet direct (COD) répondant généralement aux questions : qui ? Quoi ? Ce sont les verbes transitifs directs. Exemple : ‘ Il aménage sa maison. ‘ (Il aménage quoi ? Sa maison). D’autres verbes transitifs sont accompagnés d’un complément d’objet indirect (COI), à savoir construit indirectement à l’aide d’une préposition, qui répond plutôt aux questions : de qui ? De quoi ? À qui ? Ce sont les verbes transitifs indirects. Exemple : ‘ Nous rêvons de vacances ‘ (Nous rêvons de quoi ? De vacances).
2/ Les verbes intransitifs expriment quant à eux une action se limitant au sujet et sont reconnaissables au fait de ne jamais avoir de complément d’objet. Exemple : ‘ Il emménage. ‘

Attention ! Beaucoup de verbes peuvent être soit transitifs soit intransitifs, selon la manière dont ils sont employés. Exemple : ‘ Je mange du chocolat.’ (verbe transitif), je mange (verbe intransitif)

Besoin de correction orthographique, typographique, de conseils pour rédiger vos documents ? http://www.alorthographe.com un professionnel de la communication écrite à votre service depuis 2006.

Chaque

L’adjectif indéfini CHAQUE s’écrit toujours de la même façon, il ne prend jamais de S à la fin.

ASTUCE pour s’en souvenir : CHAQUE vient de CHACUN => CHAQUE + UN. Un seul donc singulier.

Retrouvez d’autres astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com en plus de nos services professionnels de correction – relecture – conseil en communication écrite.

Expression : pour des prunes

Pour des prunes signifie : pour rien. Mais pourquoi des prunes ? Bien que l’expression date du XVIe siècle, son origine se situe au XIIe siècle à l’époque des croisades. L’Histoire raconte que les Croisés, vers 1150, lors d’une croisade qui fut un échec, plutôt que de revenir sans rien, ramenèrent des pieds de pruniers de Damas, ayant découvert, goûté et apprécié leurs fruits (prunes) sur place. D’où l’expression : aller pour des prunes, pour pas grand-chose, pour rien.

ALORTHOGRAPHE.COM conseil en communication écrite, correction, relecture tous documents.

Je me suis permis ou permise de…

Le participe du verbe permettre à la forme pronominale (pour rappel, c’est un verbe qui se conjugue avec deux pronoms de la même personne, comme par exemple ‘ je ‘ et ‘ me ‘) est invariable. On ne dira donc pas, en admettant que le sujet soit féminin dans cet exemple : ‘ Je me suis permise de venir plus tôt au rendez-vous. ‘ MAIS ‘ Je me suis permis de venir plus tôt au rendez-vous. ‘

En revanche, s’il y a un COD (complément d’objet direct) avant le verbe, là il faut accorder. Exemple : ‘ L’attitude très familière qu’elles se sont permise à l’égard du maire a choqué toute l’assemblée. ‘ Explication : ‘ Attitude ‘ est le COD, et vu qu’il est placé avant le verbe, il faut accorder au féminin singulier, et surtout pas avec ‘ elles ‘ au pluriel ! Elles ne se permettent pas elles-mêmes. Elles se permettent quoi ? Une attitude (COD). Attention, on dira : ‘ Elles se sont permis des attitudes très familières avec le maire. ‘ Nous revenons là dans le premier cas de figure où le participe est invariable.

Édité en juin 2015, voici ‘ Alpha et le secret des mots ‘, de Corinne DUVAL. 
Entrez dans les secrets de la langue française tout en vous amusant, un livre tous publics écrit par une professionnelle de la langue française : http://www.thebookedition.com/corinne-duval-alpha-et-le-secret-des-mots-p-127154.html

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles d’usage de la langue française ainsi que nos services professionnels de relecture, correction, rédaction, conseil en communication écrite sur http://www.alorthographe.com (devis gratuit).

Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON

Différence entre affoler et raffoler

Le verbe ‘ affoler ‘ (avec 2 F et un seul L) est lié au nom masculin ‘ fou ‘. Affoler comme rendre fou. Le mot ‘ fou ‘ quant à lui vient du latin folis, qui veut dire ‘ sac, ballon ’. Mais quel rapport avec un fou ? C’est très simple. L’analogie vient du fait qu’un ballon aille de côté et d’autre, qu’il n’est pas stable par définition. Un ballon roule, peut aller à droite ou à gauche indifféremment, s’arrêter, avancer selon le terrain sur lequel il se trouve. Son instabilité est à l’origine du mot ‘ fou ‘ par comparaison comportementale.

Le verbe ‘ raffoler ‘ a exactement la même étymologie (latin folis), d’où la ressemblance entre les deux verbes à part leur première lettre. Mais quel rapport avec l’affolement ? La réponse est simple : le verbe raffoler signifiait, au XIVe siècle, ‘ devenir fou, être follement épris ‘.  Effectivement, si l’on dit : ‘ Je raffole des confitures de ma grand-mère ‘, on signifie bien quelque part que les confitures en question sont tellement délicieuses qu’on en devient comme fou.

Clin doeil Retrouvez gratuitement d’autres astuces et règles ainsi que nos services professionnels de relecture, correction, rédaction, conseil en communication écrite sur http://www.alorthographe.com le professionnel de la langue française au service de vos écrits !

Correction de courriers divers

Il vous arrive sans doute, comme à tout le monde, d’avoir à écrire des courriers officiels. Sachez que, outre nos autres services de relecture – correction – conseil en communication écrite, pour quelques euros seulement, nous les corrigeons et vous offrons ainsi la possibilité d’envoyer des lettres bien écrites, sans faute d’orthographe, de conjugaison, de grammaire, sans erreur lexicale, bref des lettres du meilleur effet ! Nous corrigeons également l’expression, le style si besoin. Contactez-nous pour un devis gratuit sur notre formulaire à cette adresse : http://www.alorthographe.com/commande.php . Réponse assurée dans la journée et traitement de commandes urgentes à la demande.

Trait d’union ou pas devant  » même  » ?

Devant ‘ même ‘, il faut parfois un trait d’union, mais pas toujours ! Le seul cas où l’on doit en mettre est quand le premier mot est un pronom personnel, à savoir : moi, toi, soi, lui, elle, nous, vous, eux. Exemple : moi-même. Remarque : on écrit ‘ même ‘ au pluriel avec nous, vous et eux (nous-mêmes, vous-mêmes, eux-mêmes) sauf dans le cas du pluriel de politesse avec ‘ vous ‘ (vous-même) si l’on s’adresse à une seule personne. ‘ Nous-même ‘ ne se met pas au pluriel non plus dans le cas du ‘ pluriel de majesté ‘ (utilisé par les hauts dignitaires) ou de modestie.

En revanche, on ne met pas de trait d’union à  : le jour même, cela même, ici même, là même, par là même, tout de même…

Sourire Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces d’orthographe ainsi que nos services professionnels de relecture- correction – rédaction et conseil en communication écrite sur http://www.alorthographe.com

Vigilant ou vigilent ?

Un mot où beaucoup de gens se trompent ! Vigilent ou vigilant ? Réponse : vigilant, avec un A. Astuce pour s’en souvenir : l’adjectif vigilant vient du nom féminin vigilance (habitude à veiller). Vigilant vient du latin vigilans (avec un A), participe présent de vigilare qui signifie : veiller. Il existe également l’adverbe vigilamment, avec un A aussi (qui signifie : attentivement). Donc toujours un A ! Cool

Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON
Édité en juin 2015, voici Alpha et le secret des mots, de Corinne DUVAL. 
Entrez dans les secrets de la langue française en y prenant plaisir, voici un livre tous publics écrit par une professionnelle de la langue française :
thebookedition.com/corinne-duval-alpha-et-le-secret-des-mots-p-127154.html

emoticone Retrouvez gratuitement l’explication de nombreuses règles sur le site du professionnel de la langue française http://www.alorthographe.com ainsi que tous nos services de correction – relecture et conseil en communication écrite (correction de la simple lettre ou CV pour quelques euros au roman, mémoire ou thèse universitaire, roman, plaquette publicitaire, compte rendu de stage ou de réunion etc. avec des tarifs adaptés)

Tirer à pile ou face – origines de l’expression

L’origine de cette expression ‘ tirer à pile ou face ‘ est très ancienne. Elle signifie qu’on laisse le hasard décider, selon de quel côté tombe la pièce lancée. Les Romains avaient pour habitude de décider ainsi du sort. Sur un côté des pièces antiques, était gravé le visage de Janus (dieu romain dont la tête possédait deux visages opposés, il était gardien des passages et des croisements, divinité de la transition, d’où plus tard Janvier, premier mois de l’année) et de l’autre côté le navire qui les avait amenées en Italie. L’Église remplaça ces images païennes par une croix à la place de Janus (avers), qui devint la face. L’autre côté devient la ‘ pila ‘ (revers), symbolisant en latin médiéval la marque du coin servant à frapper les monnaies. Il fut coutume alors de dire ‘ croix ou pile ‘. C’est après François 1er seulement qu’on remit un visage sur le côté face, et que l’expression devint ‘ pile ou face ‘.

emoticone Retrouvez la spécialiste de la langue française sur le site http://www.alorthographe.com , astuces, règles d’orthographe, vocabulaire, jeux gratuits pour tous les âges, et services professionnels de relecture – correction – rédaction – conseil en communication écrite.

12

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...