Astuce : magasin et magazine

Nous faisons nos courses dans des magasins, mais nous lisons des magazines.

Voici 2 astuces mnémotechniques pour vous souvenir de l’orthographe de ces deux mots :

1- Magasin : on met un [s]. Pour vous en souvenir, pensez que vous y achetez, entre autres, des vêtements. Ceux-ci ont des tailles : S,M,L,XL etc. En revanche, il n’y a pas de taille Z. Pensez à la taille S tout simplement ! En associant le mot magasin à ce que vous pouvez y acheter, vous ne pourrez plus vous tromper. Clin doeil

2- Magazine : on met un [z]. Pour vous en souvenir, pensez que dans un magazine, on peut trouver tout l’alphabet de A à… Z Clin doeil

 Retrouvez gratuitement d’autres astuces mnémotechniques sur :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php

 

Astuce : é ou er

L’erreur qui consiste à confondre le passé composé et l’infinitif au niveau de l’écriture est très courante dans le cadre de l’emploi des verbes du 1er groupe (fin en [er]). Voici une petite astuce mnémotechnique très simple à retenir :

Remplacez le verbe du 1er groupe par un verbe du 3e groupe. De cette manière, il est impossible de se tromper.

Exemple : ‘ Il a dessiné un mouton.’ et non ‘ Il a dessiner un mouton.’ Verbe  ’ dessiner ‘ 1er groupe ==> Transformation avec un verbe du 3e groupe, peu importe si la phrase ne veut rien dire, l’important étant la différence phonétique : ‘ Il a bu un mouton.’ et non ‘ Il a boire un mouton.’ Verbe ‘ boire ‘, 3e groupe. On constate que naturellement, le verbe du 3e groupe est bien écrit au passé composé.

Retrouvez gratuitement d’autres astuces mnémotechniques très simples sur :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php

Orthographe de vingt et cent

Cent et vingt ont une particularité, ils peuvent être mis au pluriel dans certains cas. Les autres déterminants numéraux dont ils font partie sont invariables quant à eux.

 1/Singulier :

- Lorsqu’ils ne sont pas précédés d’un autre nombre.

Exemples : ‘ Le boulanger vend ses galettes vingt euros.  - ‘ Ce champ fait cent hectares.’

- Lorsqu’ils sont suivis par un autre nombre, y compris dans le cas où ils sont multipliés.

Exemple : ‘ Isabelle a gagné mille deux cent cinquante euros en revendant ses quatre-vingt-deux paires de chaussures.’

- Lorsqu’ils font partie d’un nombre à la valeur non plus d’un déterminant mais d’un adjectif ordinal.

Exemple : ‘ Il y a une belle citation à la page deux cent de ce livre.’ (deux centième page)

2/Pluriel :

- Lorsqu’ils sont multipliés par un nombre qui les précède, sans pour autant être suivis d’un autre nombre.

Exemples : ‘ Papy va fêter ses quatre-vingts ans cette année.’ – ‘ Ce site Internet a reçu six cents visites aujourd’hui.’ Remarquez bien la différence avec l’exemple au singulier de la ‘ page deux cent ‘.

————————————-

Retrouvez gratuitement d’autres règles d’orthographe sur :

http://www.alorthographe.com/regles-orthographe.php

 

Orthographe de UN, les accords permis !

Il y a plusieurs solutions, soit UN est cardinal, soit il est ordinal, ou pronom indéfini. Les accords en dépendent.

1/ Un => cardinal

Explications : il s’agit d’un déterminant cardinal s’il exprime une quantité, un nombre.

Exemples : ‘ Il adopte un chien. ‘ – ‘ Il adopte une chienne. ‘

Comme on peut le remarquer, UN s’accorde en genre avec le nom qu’il détermine (masculin ou féminin), mais pas avec le sujet bien sûr !

Cas d’invariabilité : lorsque UN ne se rapporte pas directement au nom qu’il précède.

Exemple : ‘ cinquante et un mille personnes ‘ (et non cinquante et une mille…)

Dans l’exemple ci-dessus, le nom qui suit est ‘ mille ‘. Le nom  ’ personnes ‘, bien que féminin (et pluriel), ne vient qu’en deuxième position. Il ne faut pas accorder UN.

2/ Un => ordinal

Explications : il est ordinal quand il est employé dans le sens de ‘ premier ‘ (ordre). Il est dans ce cas invariable.

Exemples : ‘ L’introduction se trouve en page un du livre ‘ (en première page). – ‘ Il est né en l’an mille trente et un. ‘ 

3/ Un => pronom indéfini

Explications : dans ce cas seulement, il peut être accordé au pluriel, car il ne sert pas directement à exprimer un nombre précis.

Exemples : quelques-uns, quelques-unes, les uns et les autres…

Retrouvez gratuitement d’autres règles d’orthographe sur :

http://www.alorthographe.com/regles-orthographe.php

La cédille

La cédille se place sous le C, elle indique qu’il faut prononcer [s] devant les voyelles graphiques a, o et u.

Exemples : garçon, traça, déçu.

En l’absence de cédille, le C se prononce [k].

Exemples : canard, acoustique, décupler

Devant e, i  et y, on ne doit pas mettre de cédille au C, l’erreur est pourtant courante.

Exemples : cela, France, limace, merci, ici, Commercy.

Attention au sens des mots, il ne faut pas se tromper ! Dans l’exemple suivant, la cédille ou son absence est de la plus haute importance : Le maçon habite à Macon.

On doit utiliser la cédille sur les majuscules. Voici l’astuce pour la créer au clavier : [Alt]+0199 (PC), ou [Alt]+[ç] (Macintosh).

Exemple : Ça m’apprendra !

Découvrez gratuitement d’autres règles d’orthographe sur :

http://www.alorthographe.com/regles-orthographe.php

 

1...272273274275276277

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...