posts dans la catégorie 'ASTUCES orthographe'


Pause et pose

Comment savoir si l’on doit écrire pause (avec au) ou pose (avec un o) ? La pose d’un tapis, la pose devant un peintre, vient du verbe poser. La pause désigne quant à elle un arrêt momentané : faire une pause, une pause (signe musical). Astuce pour ne pas se tromper : il faut remplacer le terme pose/pause par arrêt ou silence, dans ce cas on écrit pause. Si c’est impossible on écrit pose. Exemples : on ne peut pas dire silence/arrêt d’un tapis, donc on écrit pose.  On peut en revanche dire ce midi nous avons fait un arrêt, on écrit donc pause (nous avons fait une pause).

Ris et riz

Le ris (avec un s à la fin) désigne deux choses, le saviez-vous ? C’est en termes marins une partie de voile, mais également, et là en général c’est assez connu, le ris désigne en termes culinaires le thymus du veau ou de l’agneau (situé à l’entrée de la poitrine). Un bœuf n’a pas de ris car celui-ci disparaît à l’âge adulte donc si un jour on vous en propose, considérez qu’on se moque un peu de vous… Alors quand on vous parle de ris de veau, c’est avec un s à la fin, et pas un z (riz) ! ASTUCE : pour se souvenir de l’orthographe du mot, pensez que le ris se situe vers la gorge… et dites-vous : je ris à gorge déployée ! Le riz quant à lui (la céréale) s’écrivait ris autrefois lui aussi (XIIIe siècle), parce qu’il vient de l’italien riso (on connaît le risotto par exemple) du latin oriza issu du grec oruza. L’écriture actuelle prend un z à la fin, mais peu de gens se trompent.

Cane et canne

La cane est le canard femelle. Comment se souvenir que le mot ne prend qu’un n ? En général, on sait écrire canard, il ne vient pas à l’idée d’y mettre deux n. Il suffit de s’en souvenir, pour avoir l’orthographe de cane, avec un seul n comme dans canard. De même pour caneton, canardeau (et non pas canard d’eau !), canette = jeune cane, rien à voir avec le contenant de boisson en métal… qui peut s’écrire aussi de la même manière d’ailleurs, ayant deux orthographes admises : canette et cannette (du latin canna = tuyau).

La canne quant à elle désigne le bâton en bois au manche recourbé, qui sert à aider à la marche et que tout le monde connaît. Le mot vient du provençal cana, ce qui est trompeur vu que ce mot d’origine ne prend qu’un seul n. Cependant, pour retenir l’orthographe de canne, pensez que l’on a besoin de deux jambes pour marcher, tout comme deux n à canne.

Gène et gêne

Un gène (nom masculin) avec un è (accent grave) est l’unité composée d’ADN localisée sur un chromosome et qui constitue le vecteur de l’hérédité. La gêne (nom féminin) avec un ê (accent circonflexe) désigne un sentiment ou un état provoqué par un malaise physique ou psychologique, un sentiment d’incommodité : être gêné. Mais comment se souvenir de l’orthographe de ces deux mots, sans risquer de se tromper ? Voici une petite astuce : quand on écrit être gê, vous constatez que les deux mots comportent chacun un accent circonflexe, c’est cela qu’il faut retenir. Quand nous parlons des gènes héréditaires, ce n’est pas le cas. Vous avez donc définitivement la bonne orthographe de ces mots en tête ! 

Aplatir ou applatir ?

Une erreur courante consiste à écrire applatir avec 2 p ! Hé bien non, il n’y a qu’un seul p, voici la bonne orthographe : aplatir. Comment s’en souvenir ? C’est très simple, pensez qu’aplatir c’est mettre à plat. Dans à plat on ne peut lire qu’un seul p, même si c’est en deux mots, il est donc impossible de se tromper. Pour le verbe aplatir, c’est la même chose, un seul p.

Chaque

L’adjectif indéfini CHAQUE s’écrit toujours de la même façon, il ne prend jamais de S à la fin.

ASTUCE pour s’en souvenir : CHAQUE vient de CHACUN => CHAQUE + UN. Un seul donc singulier.

Retrouvez d’autres astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com en plus de nos services professionnels de correction – relecture – conseil en communication écrite.

Il faut mieux ou il vaut mieux ?

Une erreur courante consiste à écrire : ‘ il faut mieux ‘ à la place de ‘ il vaut mieux ‘. Les deux constructions existent cependant, mais s’utilisent différemment. On écrira : il vaut mieux partir de bonne heure. On écrira : la vaisselle n’est pas bien propre, il faut mieux la laver. Dans le deuxième exemple, nous pouvons remarquer la présence d’un verbe à l’infinitif (laver). C’est l’astuce qui vous permettra de ne pas vous tromper. Si un verbe suit, il faut le faire passer avant le mot ‘ mieux ‘, et dans le cas où la phrase garde son sens, on doit utiliser ‘ faut ‘, et dans le cas où la phrase perd son sens, on écrit ‘ vaut ‘. Exemples : ‘ il faut mieux laver = il faut laver mieux ‘. ‘ Il vaut mieux partir ‘ ne veut plus rien dire si l’on écrit ‘ il vaut partir mieux ‘.

Une autre astuce : nous pouvons remplacer ‘ vaut mieux ‘ par ‘ mieux vaut ‘ (exemple : mieux vaut partir plus tôt) tandis que c’est impossible pour ‘ faut mieux ‘.

Parafine ou paraffine

Les bougies sont, comme on le sait, fabriquées à partir d’une substance appelée… paraffine et non parafine. Le mot prend  2 F. Comment cela s’explique-t-il ? C’est l’étymologie qui nous donne la réponse, et donc l’astuce pour se souvenir de l’orthographe de paraffine : le mot vient du latin parum affinis = qui a peu d’affinité. On se souvient généralement de l’orthographe du mot affinité, donc il suffit d’y penser pour connaître celle du mot paraffine.

Libelule ou libellule ?

Beaucoup de L dans ce mot ! Mais comment savoir s’il faut écrire ‘ libelule ‘ ou ‘ libellule ‘ ? C’est très simple : le mot a 4 L (dont 2 au milieu), comme la libellule a 4 ailes.

Un échappatoire ou une échappatoire ?

Une erreur courante consiste à dire (et à écrire) un échappatoire, alors que c’est un nom féminin, on dit UNE échappatoire. Voici une astuce pour s’en souvenir : on dit bien une échappée (exemple : une échappée belle), et pour échappatoire, c’est la même chose, le genre est féminin. Nous constatons que ce nom prend 2 P, l’explication se trouve dans l’étymologie du verbe échapper, qui vient du latin populaire excappare, de cappa qui signifie ‘ sortir de la chape, en la laissant aux mains du poursuivant ’ (dict. étym.). La chape était un vêtement (notamment la cape des ecclésiastiques). En sortir, cela signifie retirer très vite sa cape et la jeter sous les pas de son poursuivant, ce geste permet ainsi de prendre un peu d’avance… et de s’échapper. Voici une petite astuce pour se souvenir également des 2 P : pour s’échapper, on a besoin des deux jambes, donc 2 P.

Stalactite et stalagmite

Les stalactites et les stalagmites sont des concrétions du groupe des spéléothèmes, dépôts minéraux qu’on trouve dans les grottes. Du point de vue orthographique, remarquons en premier lieu que stalactite s’écrit avec un c, tandis que stalagmite s’écrit avec un g. Ensuite, notons que stalactite s’écrit avec un t, tandis que stalagmite s’écrit avec un m. Tout ceci s’explique par l’étymologie de ces deux mots d’origine grecque : stalactite vient de stalaktos (le k du mot grec s’est transformé en c dans le mot français) signifiant ‘ qui coule goutte à goutte ‘, et stalagmite vient de stalagmos qui signifie ‘ écoulement goutte à goutte ‘.

Rire  Voici une astuce pour savoir lesquelles montent et lesquelles descendent. Beaucoup de gens confondent les stalactites et les stalagmites, voici un moyen très simple pour les différencier : les stalactites tombent (t comme dans le verbe tomber) et les stalagmites montent (m comme dans le verbe monter).

Cool  Retrouvez gratuitement d’autres astuces et règles d’orthographe ainsi que des jeux de langue française, sans oublier nos services professionnels de relecture – correction – rédaction sur http://www.alorthographe.com

Intéressant ou interresant ?

Voilà un mot que l’on voit écrit, si je puis dire, de toutes les façons ! Entre intéresant, interresant, interessant, interressant et intéressant… la dernière solution est pourtant la bonne ! Mais comment s’en souvenir ? Déjà, rappelez-vous qu’il y a un accent (allez, un petit effort), et sachant que derrière un accent, on ne redouble pas les consonnes, il n’y a donc qu’un seul R. Concernant le S, la solution est auditive. Sachant qu’un S entre deux voyelles (dans le cas où l’on n’en mettrait qu’un seul), on devrait prononcer alors ‘ intéreZant ‘ ! Résultat : il y a deux S : intéreSSant.

Parmi ou parmis ?

La préposition parmi ne prend pas de S à la fin, contrairement à la manière erronée dont on peut le voir souvent écrit : parmis ! Pourquoi ? Parce que le mot vient de par et mi = au milieu. emoticone Astuce : pour s’en souvenir, pensez au mot milieu qui ne prend évidemment pas de S, ni au milieu ni à la fin, même pas au pluriel !

Exclu et inclus

Voici deux mots de sens opposés qui n’obéissent pas aux mêmes règles d’orthographe : exclu ne prend pas de  S  à la fin, tandis que inclus en prend un. Clin doeil On dit pourtant exclusion et inclusion mais voici une petite astuce pour s’en souvenir : au féminin, on ne dit pas excluse mais exclue, tandis qu’on dit incluse et non pas inclue.

Mourir ou mourrir ?

Voilà un mot souvent mal orthographié, et pourtant il est simple de s’en souvenir : on écrit ‘ mourir ‘ et non pas ‘ mourrir ‘ ! Astuce : il faut un seul R (au milieu) tout simplement parce qu’on ne meurt qu’une fois !

Cession ou session ?

Une erreur très courante consiste à confondre l’orthographe des mots cession et session, qui existent bien mais dont les sens sont très différents. Le nom féminin cession désigne l’action de céder un bien ou un droit à une autre personne. En revanche, le nom féminin session désigne une période pendant laquelle des examens ou des stages ont lieu, ou périodes de l’année pendant lesquelles siègent des assemblées ou tribunaux. emoticone ASTUCE pour ne pas se tromper : penser au verbe céder qui prend un C et dont on est sûr de l’orthographe en général. S’il s’agit de cession dans le sens de céder quelque chose, il faut mettre un C au début du mot, sinon on met un S pour désigner une session en tant que période.

Traffic ou trafic ?

Le mot traffic avec 2 F est le mot anglais, avec lequel beaucoup de francophones le confondent. Le mot français est trafic avec un seul F. Astuce pour s’en souvenir : penser au mot trafiquant pour lequel en général il n’y a pas de souci orthographique (sauf à savoir s’il prend un C ou QU, mais ceci fera l’objet d’un autre article). Il prend un seul F, donc trafic aussi.

Différence entre deuxième et second

Les mots deuxième et second veulent dire la même chose, à savoir qui vient immédiatement après le premier. Alors où se situe donc la différence ? La première réponse se trouve dans la chronologie de l’apparition de ces mots. Le mot second date du XIIIe siècle, tandis que le mot deuxième n’est apparu qu’au XIVe siècle et peu utilisé avant le XVIIe siècle. La deuxième réponse est un peu plus subtile, liée au contexte de l’utilisation de ces mots. Explication : on utilise en général deuxième lorsque l’énumération dépasse le chiffre 2. Exemple : ’ Sur 10 coureurs à l’arrivée de la course, Fabien est arrivé deuxième. ‘ En revanche, on utilise second quand l’énumération ne dépasse pas 2. Exemple : ’ L’immeuble de Marie comporte deux étages, et elle habite au second. ‘ Dans cet exemple, si l’immeuble comportait trois ou quatre étages, on dirait : ‘ Marie habite au deuxième étage. ‘ Cependant, l’Académie française précise que second a été longtemps la forme la plus courante, et ne valide pas la différence exprimée par certains grammairiens, estimant plutôt que l’emploi dans le sens évoqué plus haut est juste une réduction. Concernant la Seconde Guerre mondiale, on dit bien seconde, vu qu’il n’y en a pas eu de troisième. Espérons que sa dénomination ne change jamais !

Accord des adjectifs de couleur

S’il s’agit d’adjectifs simples, il faut accorder en genre et en nombre (masculin/féminin et singulier/pluriel) avec le nom auquel ils se rapportent. Exemple : ‘ une robe blanche. ‘ Cependant, quand le mot désignant la couleur est un nom commun utilisé adjectivement, il ne faut pas accorder : noisette, marron, paille, pastel, jonquille etc. Exemple : ‘ des vestons marron. ‘

Attention, certains noms sont assimilés à de véritables adjectifs, ce sont les exceptions que voici, il faut donc les accorder : écarlate, fauve, incarnat, mauve, pourpre et rose. Exemple : ‘ des gants roses et des chaussures mauves. ‘

Autre règle générale : quand les adjectifs de couleur sont reliés par un trait d’union, ils sont invariables. Exemple : ‘ une tapisserie dans les tons bleu-vert. ‘ (On voit que ‘ bleu ‘ et ‘ vert ‘ ne sont pas accordés). De même lorsqu’ils sont reliés par ‘ et ‘. Exemple : ‘ des chaussures noir et blanc. ‘ Cependant, si l’on accorde ‘ noir ‘ et ‘ blanc ‘, le sens de la phrase est modifié. Explication : ‘ des chaussures noires et blanches ‘ signifie que certaines chaussures sont noires et d’autres blanches.

Dans le cas des ellipses, il ne faut pas accorder ni mettre de trait d’union : jaune citron, gris perle, bleu azur etc. Lorsqu’ils sont suivis d’un autre adjectif, il ne faut pas accorder non plus : ‘ des cheveux châtain foncé. ‘

Rire Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces ainsi que nos services professionnels de relecture – correction sur http://www.alorthographe.com

Quoi que et quoique

Quoi que en deux mots signifie littéralement : quelle que soit la chose que… Exemples : quoi qu’il en soit, quoi qu’il arrive… En revanche, quoique en un seul mot signifie : bien que. Clin doeil L’astuce consiste d’ailleurs, en cas de doute, à remplacer  quoi que  ou  quoique par  bien que. Si le remplacement est possible, quoique s’écrit en un seul mot, sinon c’est en deux mots. Exemple : ’ Quoique très malade, il est quand même sorti ce matin.’ Nous pouvons remplacer par : ‘ Bien qu’il soit très malade… ‘ Ce remplacement n’est pas possible dans le cas des premiers exemples (quoi qu’il en soit…). L’astuce est très efficace !

Tiret et trait d’union ?

Les tirets longs doivent se ponctuer de la même manière que les parenthèses, sauf devant une ponctuation forte telle qu’un point-virgule ou un point final où le 2nd tiret disparaît. Le tiret long introduit également les répliques des dialogues (typographie française).

Le trait d’union est un tiret court. 1 - Il sert à distinguer certains préfixes (après-, arrière-, avant-, demi-, mi-, outre-, sans-, semi-, sous-, vice-).  Exemples de mots contenant ces préfixes : outre-tombe, arrière-cour, semi-automatique. 2- Il sert à unir des éléments de  mots composés. Exemples : une auto-école, un micro-ordinateur.   emoticone Petite astuce pour les nombres écrits en lettres : lorsque chacun des éléments du nombre est inférieur à cent, on utilise le trait d’union. Exemples : vingt-quatre, quatre-vingt-six, dix-huit. On n’utilise pas non plus le trait d’union avec les nombres reliés par la préposition et. Exemple : vingt et un.

Ne pas confondre : quand et quant

Il faut distinguer quant (avec un T) de l’adverbe de temps quand (avec un D). Quant est systématiquement suivi de la préposition à ou de l’article contracté au/auxClin doeil Astuce : on prononce bien [quanta] et non [quanda] ! Exemple : ‘ Quant à toi, je te conseille de te tenir tranquille ! ‘

Il arrive cependant que quand soit suivi de à, mais dans des cas bien précis, ceux des inversions. Exemple : ’ Quand à la soupe on rajoute de la crème, elle est meilleure. ‘ Il s’agit bien de l’adverbe de temps. La phrase signifie : ‘ Quand on rajoute de la crême à la soupe, elle est meilleure. ‘ Quand veut alors dire lorsque. Généralement, quand est utilisé dans ce type de phrase : ‘ Quand je serai prêt, je vous préviendrai. ‘

emoticone Retrouvez gratuitement nos autres règles et astuces de la langue française ainsi que nos services professionnels sur http://www.alorthographe.com

Règle d’orthographe : la liaison et la négation

En raison de la liaison, il est parfois difficile de distinguer ORALEMENT des phrases négatives. Voici quelques petites astuces pour faciliter cette distinction. Exemples : ‘ On oublie son rendez-vous ‘ et ‘ On n’oublie pas son rendez-vous. ‘ La prononciation du début de phrase est la même, mais pas l’écriture ! ‘ Des choses à faire aujourd’hui, on n’en oublie aucune ‘ et non ‘ on n’en n’oublie aucune. / on en n’oublie aucune. ’ Il ne faut écrire la négation qu’UNE SEULE fois, l’erreur courante consistant à l’écrire deux fois ou à mal la placer. Astuce en cas de doute dans le cadre de l’utilisation de on : remplacez on par il ou nous. La négation doit être placée devant le pronom en qui précède le verbe, pas après !

Vigilant ou vigilent ?

Un mot où beaucoup de gens se trompent ! Vigilent ou vigilant ? Réponse : vigilant, avec un A. Astuce pour s’en souvenir : l’adjectif vigilant vient du nom féminin vigilance (habitude à veiller). Vigilant vient du latin vigilans (avec un A), participe présent de vigilare qui signifie : veiller. Il existe également l’adverbe vigilamment, avec un A aussi (qui signifie : attentivement). Donc toujours un A ! Cool

Édité en juin 2015, voici Alpha et le secret des mots, de Corinne DUVAL. 
Entrez dans les secrets de la langue française en y prenant plaisir, voici un livre tous publics écrit par une professionnelle de la langue française :
thebookedition.com/corinne-duval-alpha-et-le-secret-des-mots-p-127154.html

emoticone Retrouvez gratuitement l’explication de nombreuses règles sur le site du professionnel de la langue française http://www.alorthographe.com ainsi que tous nos services de correction – relecture et conseil en communication écrite (correction de la simple lettre ou CV pour quelques euros au roman, mémoire ou thèse universitaire, roman, plaquette publicitaire, compte rendu de stage ou de réunion etc. avec des tarifs adaptés)

Censé ou sensé

Censé et sensé existent !

1- Censé = être censé, supposé faire ou savoir quelque chose. Exemple : ‘ Nul n’est censé ignorer la loi. ‘ = On est supposé connaître la loi. Le verbe censer vient du latin censere = estimer, juger. Le censeur, sous l’Empire romain, était un magistrat curule chargé du cens et également de la surveillance des mœurs, au sens figuré cela signifie : celui qui blâme. Les proviseurs adjoints, dans les lycées, s’appelaient encore, il y a quelques dizaines d’années, des censeurs  (‘ Monsieur le Censeur ‘).

2- Sensé = être sensé, avoir de la jugeote, avoir du bon sens, raisonnable.

emoticone Astuce : sensé vient de sens, donc on met un S.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Comment écrire la date ?

En français, on écrit la date en commençant par le jour, puis le mois et en terminant par l’année, contrairement à beaucoup de pays où l’on fait l’inverse, et que l’on peut rencontrer essentiellement pour un usage commercial. Les noms de jours et de mois sont des substantifs (des noms), on doit donc les accorder au pluriel. Exemple : ‘ Magasin fermé tous les lundis ainsi que les dimanches et fêtes. ‘

Le numéro du jour s’écrit en chiffres arabes, pas en lettres. Exemple : ‘ La réunion aura lieu le mercredi 16 février 2011. ‘ Pas de majuscule au nom du jour et du mois ! Erreur courante… ^^ Concernant le premier jour du mois, il faut utiliser l’ordinal 1er (exemple : 1er juin). À propos de l’année, lorsqu’il n’y a pas possibilité de se tromper, on peut n’écrire que les deux derniers chiffres, en ce cas on écrit en chiffres et non en lettres. Exemple : ‘ La guerre de 14-18. ‘

Homonymes pair – paire – père – perd

Pair(e) : adjectif. Un nombre pair, divisible par deux. Une fonction paire. Pair : nom masculin. Égalité de change de deux monnaies, mais aussi personne de rang semblable à une autre. Être jugé par ses pairs.

Paire : nom féminin. Une paire de chaussures. Réunion de deux choses identiques.  Astuce : on dit une paire, marque du féminin, donc on accorde en mettant un E à la fin.

Père : nom masculin. Le papa, le parent ‘ mâle ‘, humain ou animal. Père spirituel = celui qui dirige la conscience, modèle, guide spirituel.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles sur http://www.alorthographe.com

Orthographe au-dessus / au-dessous / en dessous / au-delà etc.

Il n’y a pas toujours de trait d’union, voici l’orthographe de ces mots qui font souvent l’objet de fautes : la règle à retenir est que quand il y a AU devant, il faut mettre le trait d’union, mais pas avec EN. Au-dedans (de), au-dehors (de), au-delà (de), au-dessous (de), au-dessus (de), au-devant (de). Donc : en dessous (de), en deçà (de).

Les mots avec compte

1/ Compte tenu : s’écrit en 2 mots et sans trait d’union.

2/ Compte rendu ou compte-rendu : les 2 orthographes existent. Un conseil : harmonisez votre texte et choisissez une même orthographe, celle que vous souhaitez, n’en changez pas en cours de route ! Pluriel : des comptes rendus / des comptes-rendus.

3/ Compte chèques ou compte-chèques : les 2 orthographes existent. Pluriel : des comptes chèques / des comptes-chèques.

4/ Compte-fils : nom masculin invariable. On utilise la même orthographe au singulier et au pluriel. Clin doeil ASTUCE ==> Pourquoi ? Parce que ce mot vient du verbe compter (les mots ci-dessous aussi, donc même règle), le compte-fils sert à compter les fils, de ce fait pas de raison de mettre un S  à compte. Différence avec, par exemple, le mot compte chèques/compte-chèques : ce dernier ne désigne pas le fait de compter les chèques, mais un compte (en banque), c’est un nom, pas un verbe.

5/ Compte-gouttes : nom masculin invariable. Instrument qui compte les gouttes.

6/ Compte-tours : nom masculin invariable. Appareil qui compte les tours d’un arbre en rotation pendant un temps donné (ex. auto/moto).

Résident ou résidant, quelle orthographe ?

Cool 2 orthographes : résident(e) ou résidant(e) en tant que nom masculin/féminin. Oui, les deux orthographes sont acceptées ! Mais attention, voici quelques petites subtilités à connaître. Le résident/résidant est une personne qui habite dans un lieu donné (maison de retraite, ‘ résidence ‘ ou pays par exemple).

Cool 1 orthographe : a/ résident(e) en tant que nom masculin/féminin = une seule orthographe dans ce cas ! Il s’agit d’une personne qui réside dans un autre endroit que son pays d’origine. Les étrangers ont une ‘ carte de résident ‘. Le terme de résident désigne également un étudiant en médecine générale pendant son résidanat. b/ résidant = participe présent du verbe résider. Exemple : ‘ Résidant en France, il y paye ses impôts.’

emoticone Astuce pour être sûr de ne pas se tromper : vous hésitez entre résident et résidant (concernant le nom commun, pas le verbe conjugué !) ? Ecrivez résident. Dans tous les cas il sera valable. Pensez aussi au mot résidence, qui prend un E.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com

Flan et flanc… ne pas confondre !

Ne confondons pas les homonymes flan et flanc !

Clin doeil 1 – Flan possède plusieurs significations : 11 - C’est une crème aux oeufs, renversée ou moulée. Un flan à la vanille. 12 - C’est un disque de métal destiné à la frappe de la monnaie. 13 - L’expression  rester comme deux ronds de flan signifie être ébahi, stupéfait. Exemple :  ’ À l’annonce de la nouvelle, il est resté comme deux ronds de flan. ’ 14 - L’expression ‘ c’est du flan ’ signifie que quelque chose n’est pas sérieux. 15 - L’expression ‘ au flan ’ signifie ‘ au hasard ’.

Clin doeil 2 – Flanc possède plusieurs significations : 21 - En anatomie, c’est la partie latérale du corps entre les côtes et le bassin. 22 - L’expression ‘ se battre les flancs ’ signifie ‘ se donner beaucoup de mal pour peu de résultats. ‘23 - L’expression ‘ à flanc de ’ signifie ‘ sur la pente de ’ :  à flanc de montagne.

emoticone ASTUCE pour savoir si on met un C à la fin : FLANC est toujours en rapport avec le côté de quelqu’un ou quelque chose.

emoticone Retrouvez gratuitement de nombreuses règles d’orthographe sur http://www.alorthographe.com

Ban et banc… ne pas confondre !

Ne confondons pas les homonymes ban et banc :

Cool 1 – Ban possède plusieurs significations : 11 - C’est une proclamation publique de quelque chose ou un applaudissement rythmé en l’honneur de quelqu’un. Exemple : ‘ Pierre a très bien chanté, ses amis lui ont fait un ban pour le féliciter. ‘ 12 - C’est une sonnerie de clairon et un roulement de tambour utilisés par l’armée pour certaines cérémonies. 13 – Autrefois, c’était le pouvoir de commandement du seigneur sur ses vassaux. 14 - C’est aussi le bannissement (on prononce le N dans ce cas). Exemple : ‘ Mickaël a été banni du forum parce qu’il avait insulté quelqu’un. ‘ 15 - C’est l’annonce d’un mariage affichée à la mairie. Publier les bans.

Cool 2 – Banc possède également plusieurs significations : 21 - C’est un siège long avec ou sans dossier. S’asseoir sur un banc public. 22 - C’est un bâti en bois ou en métal utilisé souvent dans l’artisanat, par exemple un banc de tourneur. 23 - C’est aussi une installation destinée à tester un nouveau matériel : un banc d’essai. 24 - Amas de sable qui constitue un obstacle à la navigation, au-dessus de la mer ou d’un cours d’eau : un banc de sable25 - C’est un groupe de poissons d’une même espèce : un banc de sardines.

emoticone ASTUCE pour savoir s’il y a un C ou pas à la fin : BAN est immatériel, tandis que BANC représente toujours quelque chose de matériel.

emoticone Retrouvez gratuitement de nombreuses règles et astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com

Quand accorder ensemble

emoticone ’ Ensemble ’ peut être un nom ou un adverbe, et peut donc être variable ou invariable selon le cas.

Sourire 1 – Ensemble invariable : c’est un adverbe. Il ne faut jamais l’accorder même si son sens contient la notion de pluriel et c’est bien là que l’erreur se trouve de manière récurrente. Exemple : ’ Nous irons ensemble à cette réunion. ‘ (Nous sommes bien plusieurs, mais il ne faut pas accorder ensemble).

Sourire 2 – Ensemble variable : c’est un nom. Exemples : ’ La théorie des ensembles. ‘ – ‘ J’ai dessiné des ensembles de formes sur ma feuille. ’ Il faut donc accorder au pluriel.

emoticone Astuce : remplacez ‘ ensemble ’ par ‘ l’un avec l’autre , si c’est possible, c’est donc un adverbe, et par conséquent on n’accorde pas, il est invariable. Exemple : ‘ Nous irons ensemble (l’un avec l’autre) à cette réunion. ‘

emoticone Retrouvez gratuitement de nombreuses règles et astuces d’orthographe sur http://www.alorthographe.com

Quand accorder plein

emoticone Plein = adverbe ou adjectif selon les cas, il est donc variable ou non.

Cool 1 – Plein utilisé comme adjectif. Il signifie ‘ rempli(e) ‘. Exemple : ’ Mon panier est plein (rempli), la coupe est pleine (remplie). ‘ On remarquera que dans ce cas, plein est variable, il faut l’accorder en genre (masculin/féminin) et en nombre (singulier/pluriel) avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte. Sa particularité est de pouvoir se placer avant le nom et son déterminant. Dans ce cas il est invariable : Exemple : ’ J’ai des fruits plein mes arbres. ‘

Cool 2 – Plein utilisé comme adverbe. Il signifie alors ‘ beaucoup ‘. Il est invariable dans ce cas, et on ne peut pas le remplacer par rempli(e). Exemple : ’ Il y a plein (beaucoup) de fruits dans ces arbres. ‘

emoticone Astuce : pour savoir si plein est invariable ou variable, c’est tout simple, mettez la phrase au féminin. Vous aurez immédiatement la réponse. Exemple : ’ Des placards pleins d’affaires. ’ ==> ‘ Des armoires pleines d’affaires. ’ (On accorde donc)  / ‘ Des fourmis plein le jardin. ’ ==> ‘ Des fourmis pleines le jardin. ’(On n’accorde pas)

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres astuces et règles d’orthographe sur http://www.alorthographe.com/

Des vidéos d’orthographe illustrées tous publics YouTube

Découvrez notre nouvelle page rassemblant la totalité de nos vidéos gratuites d’orthographe illustrées et publiées sur YouTube :

 http://www.alorthographe.com/video.php

Quatrième volet vidéo orthographe illustrée lait laid lai laie lais

Quatrième volet vidéo de l’orthographe pour tous, illustrée et facile à retenir, vidéo tous publics, très bien pour les jeunes et l’apprentissage du français langue étrangère :

http://www.youtube.com/watch?v=QLGQd-sJWzQ

L’orthographe facile en vidéo illustrée – 3 fard, far, phare, fart

Troisième volet vidéo de l’orthographe pour tous, illustrée et facile à retenir :

http://www.youtube.com/watch?v=DgcTaK-S_9E 

Un moyen gratuit, simple, efficace pour apprendre. Vidéos pédagogiques pour tous publics.

Homophones lait – laid – laie – lai – lais

Cool Ne pas confondre les homophones lait, laid, laie, lai et lais. Même prononciation mais sens différents !

Lait : nom masculin. Vient du latin ‘ lactis ‘. C’est le liquide généralement blanc sécrété par les glandes mammaires des femmes et femelles mammifères. Du lait de vache, de brebis, de chèvre. emoticone Astuce pour se souvenir qu’il y a un T à la fin : penser au mot ‘ laitage « .

Laid : adjectif. Vient du francique (langue des Francs). C’est le contraire de   » beau « . Laid, moche, vilain, affreux, inesthétique… emoticone Astuce pour se souvenir qu’il y a un D à la fin : penser au mot ‘ laideur ‘.

Laie : nom féminin (du francique ‘ lêha ‘). C’est la femelle du sanglier. Mais la laie est aussi, en sylviculture, un sentier rectiligne que l’on a percé dans une forêt. Son origine vient dans ce cas du francique ‘ laida ‘, qui veut dire ‘ chemin ‘.

Lai : nom masculin, du celtique ‘ laid ‘. Au Moyen Âge, il s’agissait d’un petit poème lyrique, narratif, ayant la particularité d’être écrit en octosyllabes à rimes plates.

Lai(e) : adjectif venant du latin ‘ laicus ‘. Un frère lai, une soeur laie. Ce sont des religieux ou religieuses qui restent laïcs tout en appartenant à une congrégation ou un ordre dont ils observent cependant la règle.

Lais : nom masculin pluriel. Les lais sont des terrains laissés à découvert une fois la mer retirée. Ils appartiennent au domaine public. emoticone Astuce pour se souvenir du S à la fin : le mot vient de ‘ laisser ‘.

Retrouvez gratuitement de nombreuses autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

L’orthographe facile en vidéo illustrée – 2 balade et ballade

Deuxième volet vidéo de l’orthographe pour tous, illustrée et facile à retenir :

 http://www.youtube.com/watch?v=OC41CE3Us1Y

L’orthographe facile en vidéo illustrée – 1 homonymes

Nouveauté : l’orthographe facile illustrée en vidéo, un moyen efficace pour apprendre.

Découvrez le premier volet, expliquant la différence entre quelques homonymes : rêne, renne, reine et Rennes.

http://www.youtube.com/watch?v=eXiYQZTGTTw

Davantage et d’avantage

Cool Une erreur très courante consiste à mettre une apostrophe à mauvais escient.

1 - D’avantage : préposition ‘ de ‘ élidée + avantage. En rapport avec la notion de profit. Un avantage. Exemple : ‘ Il ne voit pas d’avantage à travailler plus loin de son domicile. ‘ = ‘ Il ne voit aucun avantage à… ‘

L’astuce consiste donc, comme l’exprime l’exemple ci-dessus, à mettre ‘ aucun ‘ devant ‘ avantage ‘. Si c’est possible, alors on écrit bien ‘ d’avantage ‘ avec une apostrophe.

2 - Davantage : adverbe. Exemples : ‘ Il n’est pas nécessaire de rester davantage, nous avons assisté à l’essentiel de la réunion. ‘ – ‘ J’ai eu davantage de soupe que toi. ‘

Astuce : on ne peut pas mettre ‘ aucun ‘ dans le cas de ‘ davantage ‘. Exemple : on ne peut pas écrire : ‘ J’ai eu aucun avantage de soupe que toi. ‘

Clin doeil Retrouvez d’autres règles et astuces sur http://www.alorthographe.com

Tant que… il est temps que… quelque temps…

emoticone Ne pas confondre :

‘ Il est temps que tu rentres à la maison. ‘ – ‘ Tant que la pluie tombera, nous ne pourrons pas sortir. ’ (même si dans ce cas précis, il est question du temps… qu’il fait, de la météo) – ‘ Il a souvent mal à la tête depuis quelque temps. ‘

Il est temps que… =  c’est le moment de…

Tant que = veut dire autant : ‘ Autant de temps que la pluie tombera…’

Clin doeil Astuce pour une faute très courante : QUELQUE TEMPS est au singulier, il ne faut pas de [s] à quelque. Pensez à son équivalent ‘ un certain temps ‘, qui ne serait pas correct au pluriel : plusieurs temps.

Cool Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces orthographiques sur http://www.alorthographe.com

Balade ou ballade ?

Balade ou ballade ?

La balade, avec un L, est une promenade. La ballade, avec LL, est un poème lyrique, une petite chanson ou musique romantique.

emoticoneAstuce mnémotechnique pour se souvenir de l’orthographe : Je me balade tout seul (une seule personne, donc un L), mais je chante une ballade à ma douce (2 personnes, donc LL). Oui ma bonne dame, je sais, on peut aussi se balader à deux ou en groupe, mais tout est perfectible !

Clin doeilRetrouvez d’autres astuces mnémotechniques gratuites sur :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php

 

Astuce : magasin et magazine

Nous faisons nos courses dans des magasins, mais nous lisons des magazines.

Voici 2 astuces mnémotechniques pour vous souvenir de l’orthographe de ces deux mots :

1- Magasin : on met un [s]. Pour vous en souvenir, pensez que vous y achetez, entre autres, des vêtements. Ceux-ci ont des tailles : S,M,L,XL etc. En revanche, il n’y a pas de taille Z. Pensez à la taille S tout simplement ! En associant le mot magasin à ce que vous pouvez y acheter, vous ne pourrez plus vous tromper. Clin doeil

2- Magazine : on met un [z]. Pour vous en souvenir, pensez que dans un magazine, on peut trouver tout l’alphabet de A à… Z Clin doeil

 Retrouvez gratuitement d’autres astuces mnémotechniques sur :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php

 

Astuce : é ou er

L’erreur qui consiste à confondre le passé composé et l’infinitif au niveau de l’écriture est très courante dans le cadre de l’emploi des verbes du 1er groupe (fin en [er]). Voici une petite astuce mnémotechnique très simple à retenir :

Remplacez le verbe du 1er groupe par un verbe du 3e groupe. De cette manière, il est impossible de se tromper.

Exemple : ‘ Il a dessiné un mouton.’ et non ‘ Il a dessiner un mouton.’ Verbe  ’ dessiner ‘ 1er groupe ==> Transformation avec un verbe du 3e groupe, peu importe si la phrase ne veut rien dire, l’important étant la différence phonétique : ‘ Il a bu un mouton.’ et non ‘ Il a boire un mouton.’ Verbe ‘ boire ‘, 3e groupe. On constate que naturellement, le verbe du 3e groupe est bien écrit au passé composé.

Retrouvez gratuitement d’autres astuces mnémotechniques très simples sur :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php

Astuces mnémotechniques pour l’orthographe

Difficile de vous souvenir de l’orthographe de certains mots ?

Découvrez ici quelques astuces mnémotechniques qui pourront vous aider :

http://www.alorthographe.com/moyens-mnemotechniques-orthographe.php 

Après un certain nombre d’années pendant lesquelles l’orthographe fut considérée comme plus ou moins accessoire (réforme de 1990), les entreprises, universités et instituts de formation professionnelle, au vu du désastre linguistique finalement constaté, reviennent sur l’utilité de la maîtrise de notre si belle langue française.

Vous cherchez du travail ? Savez-vous que de plus en plus, les recruteurs, bien au-delà de vos diplômes, vos compétences professionnelles et quel que soit votre métier, jettent directement à la poubelle les lettres de motivations mal écrites ? Preuve d’un regain d’intérêt pour une bonne qualité d’écriture en cette ère où les communications ne se font pas que par téléphone loin de là, mais de plus en plus par Internet, donc par écrit (mails)… Quel dommage de passer à côté d’un emploi pour une question d’écriture !

Vous êtes chef d’entreprise ou chargé de communication avec la clientèle, vos écrits sont votre image.

Vous êtes étudiant, quel que soit le cycle. Vous devez rédiger de manière régulière un certain nombre de travaux écrits. Sachez qu’ils sont le reflet d’une part (la plus importante) de vos recherches, mais également de votre capacité à les communiquer correctement, clairement. Un texte mal rédigé peut porter à confusion au niveau du contenu de votre réflexion personnelle et de la fiabilité de vos explications. Vous serez noté malgré vous sur votre maîtrise de la langue écrite, même pour un travail scientifique.

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – et les mots pour le dire arrivent aisément. «  Nicolas Boileau (« L’art poétique »)

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...