Aquaponie
9 janvier, 2017 @ 12:00 Vocabulaire

L’aquaponie est une forme d’aquaculture (ou halieuculture, désignant les activités de production animale ou végétale en milieu aquatique) intégrée associant une culture de végétaux en symbiose avec l’élevage de poissons et/ou d’amphibiens (batraciens essentiellement). L’engrais destiné au végétal cultivé est constitué des déjections des poissons ou amphibiens. Le terme français aquaponie est une traduction de l’anglais aquaponics, constitué de la fusion entre aquaculture et hydroponie (culture de plantes par de l’eau enrichie en matières minérales, hors sol dans un substrat). Le but est de trouver et maintenir un juste équilibre entre les poissons, la nourriture apportée, les bactéries et la végétation cultivée pour permettre une production intensive de biomasse au sein d’un volume d’eau et d’un espace au sol réduits. De ce fait, l’aquaponie est même possible en ville, au plus près des consommateurs avec une empreinte carbone réduite (fermes urbaines aquaponiques). La culture la plus facilement pratiquée est celle des herbes aromatiques et certains restaurateurs produisent déjà eux-mêmes la nourriture qu’ils cuisinent (gastronomie – grands restaurants). Le principe de l’aquaponie est ancien, déjà utilisé par les Aztèques qui cultivaient sur des chinampas (îlots artificiels qui exploitaient les mêmes principes), mais utilisé aussi par exemple dans les rizières depuis fort longtemps. Ce type de culture est très peu gourmand en eau du fait du circuit fermé. Il est possible d’économiser 90 % d’eau par rapport à une culture en pleine terre.

-alorthographe
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...