Biscuit à la cuillère
24 octobre, 2016 @ 11:50 Vocabulaire culinaire

Le biscuit à la cuillère ne doit pas être confondu avec le boudoir qui est plus sec et fabriqué à partir d’un œuf entier, tandis que pour le biscuit à la cuillère, le blanc d’œuf est monté à part puis incorporé à la pâte. Il doit son nom à la manière dont il était moulé à l’aide d’une cuillère en bois, voire deux cuillères pour écarter la pâte à partir du centre sans l’abîmer, en plus d’être cuit deux fois (bis-cuit). Une autre explication, assez proche, existe : les biscuits à la cuillère de l’époque auraient été ainsi nommés parce qu’ils se dressaient sur des feuilles de papier à l’aide d’une cuillère à bouche. Le biscuit à la cuillère arriva en France en 1540 grâce aux pâtissiers de Catherine de Médicis. Le grand cuisinier Antonin Carême lui donna sa forme allongée à la demande du prince de Talleyrand afin qu’il puisse le tremper dans un verre de madère. Un peu plus tôt, en 1383, le comte Amédée de Savoie réalisa le premier gâteau de Savoie qu’il appela biscuit. La cuillère fut remplacée par une seringue vers 1710 puis par un cornet à décorer par le pâtissier bordelais Lorsa en 1808. Le cornet s’avérant peu pratique à utiliser, il fut vite remplacé, vers 1820, par la poche à dresser, encore utilisée de nos jours.

Certains plats cuisinés ont une histoire assez cocasse, à découvrir sur : thebookedition.com/fr/alpha-et-le-secret-des-mots-cuisine-p-345620.html

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...