Quiche origine
21 septembre, 2016 @ 5:15 Vocabulaire culinaire

Tout le monde connaît la quiche lorraine, cette tarte salée garnie d’une migaine (appareil) faite d’œufs, de crème et de lardons. Mais pourquoi ce nom ? Selon Louis-Nicolas Bescherelle en 1846, il est issu de l’alsacien küche(n) qui signifie gâteau (Dict. étym.), il le désignait d’ailleurs à l’époque en tant que nom masculin (un quiche). Il faudra attendre 1869 pour qu’Émile Littré le présente comme un substantif féminin (une quiche) dans son Dictionnaire de la langue française en 4 volumes. Cependant, l’existence du nom quiche est attestée depuis 1605 dans un livre de comptes lorrain (Comptes Hôpital Saint-Julien de Nancy selon Guy Carbourdin, historien français) et avant cela, on parlait plutôt de tarte ou de fouace. Les premières quiches étaient assez fines et plates, ce n’est qu’au XIXe siècle que l’on y introduisit du lard et que l’on fit la migaine plus épaisse. À l’origine, la quiche était constituée de pâte à pain fine remplie d’œufs battus avec un peu de crème et du beurre parsemé dessus en copeaux. C’était un plat de résistance rural, utilisé désormais plutôt comme entrée et non plus à base de pâte à pain mais de pâte brisée voire feuilletée. La confection de la quiche se faisait autrefois le jour de la cuisson du pain (four communal ou de grosse ferme familiale là où l’habitat était très dispersé), ce qui lui ajoutait une dimension conviviale.

Découvrez l’histoire et l’origine de vos plats préférés : thebookedition.com/fr/alpha-et-le-secret-des-mots-cuisine-p-345620.html

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...