Ratafia ou mistelle
19 septembre, 2016 @ 5:57 Vocabulaire culinaire

Le ratafia est une boisson alcoolisée sucrée servie comme liqueur ou comme apéritif (mistelle), généralement fabriquée à base de fruits. Ce mot, que l’on voit écrit également ratafiat, date du XVIIe siècle  et signifie ‘ à votre santé ‘, du latin rata fiat = que le marché soit conclu (Littré et Dict. étym. Larousse). Il existe une autre explication, selon laquelle le mot ratafia viendrait de tafia/tafiat, mot des Indes orientales (Gilles Ménage). De manière générale, beaucoup de boissons obtenues par la macération de fruits, de plantes ou de fleurs dans une eau-de-vie à 40 degrés sont appelées ratafias. Le ratafia (ou mistelle) de champagne existe par exemple depuis le XIIIe siècle. Il s’agissait d’un mode de conservation des jus de fruits et de raisins dont on bloquait la fermentation par l’ajout d’alcool, cela permettait de conserver tout le potentiel aromatique du raisin. Le degré d’alcool de la mistelle se situe entre 15 et 22 degrés. La mistelle existe également en Bourgogne et dans d’autres régions de France. Elle est servie comme apéritif.

Déguster de bons petits plats, c’est bien, mais en connaître l’histoire, c’est encore mieux : thebookedition.com/fr/alpha-et-le-secret-des-mots-cuisine-p-345620.html

 

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...