Volaille en crapaudine
17 septembre, 2016 @ 12:08 Vocabulaire culinaire

Cuisiner une petite volaille (pigeon ou caille) en crapaudine consiste à l’aplatir de telle manière qu’elle ressemble à un crapaud, en la fendant préalablement par le dos. Celle-ci est ensuite panée et grillée. Mais pourquoi ce type de préparation ? Tout simplement afin de concentrer les sucs, la chair est ainsi plus savoureuse, non desséchée. Côté accompagnement, un beurre maître d’hôtel (250 g de beurre, sel et poivre, un filet de jus de citron, 2 cuillères de persil haché) ou une sauce à la diable (50 g d’échalotes, 5 g de grains de poivre, 5 cl de vinaigre d’alcool, 1 dl de vin blanc, 4 dl de fond de veau lié et additionné d’un peu de sauce tomate, 40 g de beurre) conviennent parfaitement.

Découvrez l’histoire et l’origine de vos plats préférés : thebookedition.com/fr/alpha-et-le-secret-des-mots-cuisine-p-345620.html
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA culture générale chez TBE et AMAZON

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...