Godiveau
17 septembre, 2016 @ 4:47 Vocabulaire culinaire

Le godiveau est une farce fine à base de veau et de graisse qui sert à confectionner des quenelles ou destinée à garnir des vol-au-vent (croûte ronde en pâte feuilletée). Mais pourquoi un tel nom ? La fin est facile, godiveau vient de veau, du moyen français godebillaux (1546 Rabelais) désignant à l’époque une andouillette, du latin botulus qui signifie boyau (god = enflé et beille = ventre). Bien qu’à l’origine on utilise du veau, il est possible de préparer le godiveau avec de la volaille ou du poisson, notamment du brochet (quenelles de brochet). Le godiveau lyonnais est fabriqué d’ailleurs à base de brochet (farce de brochet à la graisse).

Impressionnez vos invités en leur racontant l’histoire du plat que vous leur avez amoureusement concocté : thebookedition.com/fr/alpha-et-le-secret-des-mots-cuisine-p-345620.html

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...