Anomal et anormal
14 septembre, 2015 @ 2:41 Paronymes

L’adjectif ‘ anomal ’ (du bas latin anomalus, emprunté au grec anômalos = irrégulier, a privatif et omalos = pareil) désigne en didactique ce qui s’éloigne, qui s’écarte de la règle générale, de la norme (le nom associé est ‘ anomalie ‘). Il s’applique notamment aux termes de grammaire (verbes anomaux), mais également à la science astronomique à propos de l’irrégularité dans le mouvement des planètes, la botanique (fleurs anomales), la médecine (maladies anomales). C’est une exception prévue par les règles. Le nom ‘ anomalie ’, désignant une irrégularité par rapport à une règle établie, y est lié et vient du grec anômalia = désaccord. Exemple : ‘ Le verbe aller est un verbe anomal, de par sa conjugaison très particulière. ’

L’adjectif ‘ anormal ’ (du latin anormalis, de norma  = équerre, règle et normalis = fait à l’équerre, conforme à la règle, avec un a privatif) désigne ce qui n’est pas normal, pas conforme aux règles établies, voire carrément contraire à la norme. Le terme est donc plus fort que ‘ anomal ’ expliqué ci-dessus. Exemples : ‘ Il serait anormal d’avoir une température de 30 °C en plein hiver en France. ’ – ‘ Le médecin trouve que la maladie de son patient évolue de manière anormale. ’ Pour information, le mot ‘ anormal ’ peut être également utilisé en tant que nom, et pas seulement comme adjectif, notamment pour désigner une personne déséquilibrée et instable psychologiquement (un anormal), mais à manier avec précaution en raison de sa connotation péjorative voire discriminatoire.

 

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...