Acception et acceptation
18 juin, 2015 @ 3:05 Paronymes

Le nom acception (du latin acceptio = acte de comprendre, dérivé du verbe accipere = comprendre) désigne le sens particulier dans lequel est employé un mot, notamment au sens propre et au sens figuré. Exemples : ‘ percer un mystère ’ et ‘ percer un mur ’. Nous voyons très clairement les deux acceptions du verbe ‘ percer ’. Dans le premier cas, il s’agit du sens figuré, à savoir comprendre ce qui était caché, tandis que dans le deuxième cas, il s’agit du sens propre, à savoir perforer. Le nom acceptation (du latin acceptatio = recevoir, accueillir) désigne en revanche l’action d’accepter, de donner son accord. Par exemple, lorsque nous concluons un contrat qui nous engage (crédit, achats divers), nous devons avoir lu et accepté les conditions de la société à laquelle nous achetons un service ou un bien. Ceci est souvent écrit sous la forme : ‘ acceptation des conditions générales de vente ’.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...