Amadou – amadouer
26 janvier, 2015 @ 11:28 Vocabulaire

L’amadou (rangé dans une boîte à amadou) est obtenu par séchage et râpage d’un champignon non comestible, l’amadouvier. C’est un combustible connu depuis le Ve siècle pour démarrer un feu. L’amadouvier est un parasite de feuillus comme le platane, le bouleau, le chêne, le hêtre ou le marronnier, ayant la particularité de se fixer sur des arbres faibles voire mourants. Il se présente sous forme de langue blanchâtre composée de plusieurs couches (zones de croissance). L’amadou a été longtemps utilisé pour les briquets. Au XIXe siècle, les médecins l’utilisaient en compresses pour apaiser les douleurs rhumatismales et les brûlures, puis il fut remplacé par de l’amadou chimique (coton traité). Ses propriétés hydrophiles (il repousse l’eau) font qu’il est utilisé aussi dans le cadre de la pêche à la mouche pour l’assécher et lui permettre de flotter. Le mot amadou est issu de l’ancien provençal amador qui signifie amoureux. Le verbe amadouer est de même origine. Il signifie au départ : frotter avec de l’amadou (Cf. Rabelais). Par extension, amadouer désigna ensuite le fait de caresser, physiquement mais surtout en paroles : amadouer quelqu’un, c’est le flatter, lui dire de belles paroles pour obtenir quelque chose de lui.
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA culture générale chez TBE et AMAZON

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...