Syndrome de Diogène
13 octobre, 2014 @ 10:24 Culture

Le syndrome de Diogène est un syndrome que deux gériatres anglais, Clark et Mankikar, ont décrit en 1975. Le début des études sur ce sujet date de 1966. Ce syndrome correspond à un trouble du comportement qui conduit à des conditions de vie négligées, voire même insalubres dans les cas les plus graves. Mais pourquoi Diogène ? Diogène de Sinope était un philosophe grec né (à Sinope, d’où son nom !) en 413 avant J-C et décédé en 324 avant J-C à Corinthe. Son but était de vivre au plus près de la nature, à l’écart de la culture et de la civilisation, opposé à toute convention sociale et au regard très critique sur la société. Il ne se lavait pas et n’avait, selon la légende, qu’un tonneau pour vêtement. Concrètement, à notre époque, les personnes atteintes par ce syndrome sont souvent des personnes âgées et seules (mais pas toujours, il peut toucher tous les âges), présentant une tendance à accumuler à l’extrême (au point de ne plus pouvoir se déplacer sans marcher sur quelque chose), chez elles, tout un tas d’objets hétéroclites ou à l’inverse mais plus rarement, vivant dans le minimalisme le plus complet, repliées sur elles-mêmes et refusant systématiquement l’aide extérieure alors que celle-ci serait largement justifiée notamment en raison de risques sanitaires importants liés à l’insalubrité et la saleté générales, tant sur leur corps que dans leur habitation. C’est au cours d’hospitalisations que ce syndrome est généralement découvert.

 

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...