Vif et vivace
9 octobre, 2014 @ 5:10 Vocabulaire

Les adjectifs vif et vivace sont souvent confondus. Nous ne nous occuperons pas ici du mot vif en tant que nom (oui ça existe, il y a même plusieurs définitions), mais seulement en tant qu’adjectif. Voici les principaux cas liés à l’utilisation de l’adjectif vif (vive). Un être vif (animal ou humain) est un un être plein de vitalité, de vigueur, de vivacité, d’entrain mais aussi qui comprend très vite (avoir l’esprit vif). On parle aussi d’une couleur vive pour désigner une couleur éclatante (rouge vif). Le froid peut être vif, il pique, il saisit. Une critique également peut être vive, cela signifie qu’elle est virulente. L’adjectif et adverbe vivace (mot italien) quant à lui, hormis son utilisation dans le domaine musical (allegro vivace) et comme nom masculin si l’on parle d’un passage vivace (musique également), désigne quelque chose de tenace, dont on n’arrive pas, ou difficilement, à se défaire. On parlera alors d’une rancune vivace, par exemple. La définition la plus utilisée concerne cependant ce que l’on appelle les plantes vivaces. Ce sont des plantes qui vivent plus d’un an grâce à leur système végétatif et qui ont plusieurs fructifications dans leur vie (vivaces couvre-sol, vivaces d’ombre etc.). Astuce pour différencier les deux adjectifs vif et vivace sans se tromper on n’utilise jamais vivace pour un animal ou un humain. Vivace ne s’utilise que pour des sentiments ou des végétaux (plantes, arbres…). Par exemple, un petit chat joueur sera vif, pas vivace.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...