Monter ou descendre à Paris ?
14 septembre, 2014 @ 3:45 Expressions françaises

Certains disent ‘ je monte à Paris ‘, d’autres disent ‘ je descends à Paris ‘, et d’autres encore disent ‘ je vais sur Paris ‘ ou ‘ je vais à Paris ‘, comment s’y retrouver ? Pour ‘ je vais à Paris ‘ c’est clair, aucune polémique possible, la formule est correcte en ce sens que pour les villes, on utilise la préposition à (sauf pour quelques exceptions commençant par une voyelle comme Arles : en Arles, ou Avignon : en Avignon). Mais pour les autres ? En fait deux explications se mêlent : il y a d’une part surtout la référence hiérarchique à un lieu de pouvoir, de prestige, en tant que capitale, mais également une affaire de grammaire géographique nord/sud, à savoir que sur la carte, Paris est assez haut, ceci n’ayant rien à voir avec l’altitude de la ville bien sûr ! On descend dans les Vosges, qui sont plus hauts que Paris. L’expression ‘ monter à Paris ‘ est typiquement provinciale. Notons cependant que les gens situés au nord de Paris disent plus facilement  ’ je descends à Paris ‘, là le côté géographique est mis en valeur. Dans le dictionnaire Larousse, il est bien précisé entre autres définitions du verbe monter, je cite : ‘ (auxil. être) Se rendre dans un lieu situé plus au nord : monter à Lille ‘. On dit aussi ‘ je descends sur Paris ‘, la formule appartient au registre familier, elle n’est pas fausse, juste familière. L’expression ‘ monter à... ‘ s’utilise dans le langage courant aussi pour aller par extension dans une ville plus grande que le point de départ. Mais bon, si vous ne voulez pas vous embêter avec ça, parlez anglais, eux n’ont qu’un seul mot, ils disent ‘ to ‘ !

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...