Différence entre les appellations AOC, AOP, IGP et STG
19 août, 2014 @ 3:54 Le coin des curieux

Les appellations liées au terroir, à la qualité et aux procédés de fabrication des produits traditionnels sont généralement notifiées sous forme de labels. Le point commun entre AOC, AOP et IGP est que ces labels concernent tous l’origine des produits. AOC = Appellation d’Origine Contrôlée. L’AOC est réservée aux produits français (les autres labels sont européens). C’est un label de qualité qui certifie l’origine des produits alimentaires d’un terroir traditionnel français, il valorise un savoir-faire et permet au producteur de se protéger contre les imitations. L’AOC est considérée comme plus protectrice du terroir que son équivalent européen AOP en raison des spécificités de son cahier des charges. Exemples de produits AOC :  volaille de Bresse, Taureau de Camargue, Miel de Corse, Piment d’Espelette, Lentille verte du Puy… AOP = Appellation d’Origine Protégée. C’est un label européen créé en 1992 qui protège une zone délimitée géographiquement et un savoir-faire respecté. Les produits français AOC doivent être logotés également AOP depuis 2009. En revanche, un produit AOP n’est pas forcément AOC, notamment s’il n’est pas français ! Exemples de produits AOP : Grana Padano, Gorgonzola, Queso Manchego… IGP = Indication Géographique Protégée. C’est aussi un label européen, il fut créé en 1992. Son but est de garantir l’origine géographique mais également ‘ la qualité, la réputation ou toute autre caractéristique pouvant être attribuée à cette origine géographique ‘. Concrètement, il permet d’empêcher que n’importe qui fabrique n’importe où un produit particulier comme par exemple les Fraises du Périgord ou autre produit de terroir reconnu. La production et/ou la transformation du produit en question doivent avoir lieu dans l’aire géographique déterminée par le label. Ce dernier point est important car si nous lisons bien, nous remarquons que toutes les phases d’élaboration ne sont pas obligatoires sur le terroir lui-même ! La viande peut venir d’un autre pays et servir à faire le produit labellisé dans le terroir déterminé par l’IGP (par exemple, on voit souvent écrit : ‘ transformé en France ‘). La traçabilité est meilleure avec le label AOC (valable uniquement en France, rappelons-le), car toutes les phases d’élaboration doivent être réalisées dans l’aire géographique et la production (et reproduction) du produit est strictement interdite hors du terroir en question ! Exemples de produits IGP : Tomme de Savoie, asperges des Landes, huîtres Marennes Oléron, mirabelles de Lorraine, melon de Guadeloupe… STG = Spécialité Traditionnelle Garantie. C’est un label européen créé également en 1992. Il concerne des produits agricoles destinés à l’alimentation humaine et des denrées alimentaires produites par n’importe quel État membre de l’Union européenne. Il ’ ne fait pas référence à une origine mais a pour objet de mettre en valeur une composition traditionnelle du produit, ou un mode de production traditionnel ’. Exemples de produits STG : mozzarella, jambon Serrano… Ces produits ne sont pas liés à un terroir particulier. C’est uniquement leur composition et leur mode de production traditionnel qui sont reconnus.
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA culture générale chez TBE et AMAZON

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...