La biomasse des fourmis plus importante que celle des humains
12 juin, 2014 @ 3:28 Le coin des curieux

Une fourmi, c’est tout petit, me direz-vous ! Oui bien sûr, car elle pèse en moyenne 15 mg (leur poids selon les espèces varie de 1 à 150 mg). La biomasse d’une espèce est le poids total de l’ensemble des individus qui la composent. 4,5 millions de fourmis sont nécessaires pour égaler le poids moyen d’un seul être humain d’environ 65 kg (moyenne) mais leur biomasse est plus importante. Calculons un peu : sur une base moyenne de 65 kg par être humain multipliée par 7 milliards d’individus, nous obtenons 455 milliards de kilos. Les fourmis se comptant par millions de milliards, la biomasse des fourmis est par conséquent nettement plus importante que celle des êtres humains. L’entomologiste (= spécialiste des insectes) suisse Laurent Keller (Université de Lausanne) avec son équipe a découvert la plus importante colonie connue à ce jour : plusieurs milliards de fourmis noires sur plus de 6 000 kilomètres le long du littoral méditerranéen. Il existe 12 500 espèces connues de fourmis et leur nombre est estimé à 25 ou 30 000 au total. En Amazonie, les scientifiques en ont dénombré 365 espèces (2009 – source relais-sciences) rien que sur 5 ha de forêt péruvienne tandis que dans toute l’Europe, seules 400 espèces sont dénombrées (ce nombre peut changer au fil du temps et des découvertes scientifiques). Petite information supplémentaire sur leurs caractéristiques : leur cerveau est doté en moyenne de 500 000 neurones (ce qui est beaucoup comparé aux humains nettement plus grands dont le cerveau n’en contient que 80 à 100 milliards – un simple petit calcul le prouve), leurs yeux sont composés de 1 300 hublots et les fourmis ont une vision panoramique de 180 degrés.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...