Pâte et patte

Le nom féminin pâte (avec un accent circonflexe et un seul t) désigne plusieurs choses. Il est issu du bas latin pasta (Ve siècle) emprunté au grec pastê = sauce mêlée de farine. Les pâtes, tout le monde les connaît et en mange régulièrement, spécialité italienne (préparation à base de farine et d’eau). La pâte désigne aussi une substance (comestible ou pas) dont la consistance est intermédiaire entre le solide et le liquide, comme la pâte à tarte par exemple, ou la pâte à bois. Au sens figuré, l’expression qui peut être considérée comme un peu péjorative être une bonne pâte signifie être vraiment très gentil, très souple, avoir bon caractère, malléable comme la pâte.

La patte (pas d’accent mais 2 t) quant à elle désigne un membre animal (exemple : la patte du chien) qui sert à marcher ou attraper (préhension). Au sens familier, cela s’applique aux humains également : enlève tes pattes de là ! La patte désigne par ailleurs le style d’un artiste, qu’on reconnaît à sa patte, à sa griffe, à savoir une façon de peindre, de sculpter, de dessiner, d’écrire, de composer très reconnaissable d’une œuvre  à l’autre. La patte désigne aussi les cheveux qu’on laisse pousser sous les tempes, devant les oreilles. Enfin, en termes de couture, la patte est un bout d’étoffe qui sert à fermer un vêtement (bande de boutonnage). La pattemouille (en un seul mot, de patte et de mouille) est quant à elle un linge, bout de tissu, vieux torchon aussi, que l’on mouille et que l’on place ensuite entre le fer à repasser et des tissus fragiles pour ne pas les brûler et les repasser en douceur.
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA culture générale chez TBE et AMAZON

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...