Gaffe et faire une gaffe
16 mai, 2014 @ 3:16 Vocabulaire

Une gaffe est au sens propre du terme une perche surmontée d’un crochet, utilisée par les matelots pour tirer ou pousser une barque. Le mot existe depuis le XIVe siècle (Dict.Étym.). Il vient du provençal gaf  issu du gotique (sans h ! Langue que parlaient les Goths) gaffon (= saisir) et gafah (= fermoir), de ga- (intensif) et fahan (= attraper). Le sens figuré du mot gaffe, que nous connaissons tous à travers l’expression faire une gaffe (= maladresse) elle-même attestée depuis le Larousse de 1872, possède la même origine, liée au langage des matelots. La raison possible en est que l’on peut tirer au lieu de pousser (ou inversement) en utilisant mal cet outil au maniement visiblement assez difficile, bref se tromper. Quant à l’expression argotique faire gaffe (= faire attention), sa première attestation date de 1455 : gaffre (= gardien, sergent), issu de l’ancien français guetter (= surveiller). On retrouve le mot gaffe au XIXe siècle (dictionnaires et divers écrits) pour désigner le guet (être en gaffe = être aux aguets).

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...