Acné ou acnée et acmé

L’erreur est courante d’écrire acnée au lieu de acné, parce que c’est un nom féminin, ce qui est trompeur ! L’acné, dermatose caractéristique bien connue de l’adolescence (mais pas seulement) vient du grec akmê qui signifie pointe. La relation est vite établie, n’est-ce pas ! Mais pourquoi le m est-il devenu un n alors (akMê => acNé) ? C’est simplement dû à une faute du copiste Aetius au VIe siècle. Cette erreur n’a jamais été corrigée. Savez-vous cependant qu’il existe un autre mot, moins connu, qui est issu également du grec akmê et qui a gardé son m ? Il s’agit du nom masculin ou féminin (les deux sont acceptés) acmé. L’acmé désigne l’apogée, le point le plus élevé, culminant d’une situation. L’acmé d’une civilisation, d’une carrière, c’est son apogée, son plus haut point.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...