Ris et riz
28 avril, 2014 @ 11:48 ASTUCES orthographe,Vocabulaire

Le ris (avec un s à la fin) désigne deux choses, le saviez-vous ? C’est en termes marins une partie de voile, mais également, et là en général c’est assez connu, le ris désigne en termes culinaires le thymus du veau ou de l’agneau (situé à l’entrée de la poitrine). Un bœuf n’a pas de ris car celui-ci disparaît à l’âge adulte donc si un jour on vous en propose, considérez qu’on se moque un peu de vous… Alors quand on vous parle de ris de veau, c’est avec un s à la fin, et pas un z (riz) ! ASTUCE : pour se souvenir de l’orthographe du mot, pensez que le ris se situe vers la gorge… et dites-vous : je ris à gorge déployée ! Le riz quant à lui (la céréale) s’écrivait ris autrefois lui aussi (XIIIe siècle), parce qu’il vient de l’italien riso (on connaît le risotto par exemple) du latin oriza issu du grec oruza. L’écriture actuelle prend un z à la fin, mais peu de gens se trompent.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...