Siège curule
24 mars, 2014 @ 6:27 Culture

Le siège curule (sella curulis, de currus = chariot) est un des symboles du pouvoir en Rome antique. Pouvaient s’y asseoir les magistrats et promagistrats romains qui possédaient l’imperium, à savoir le pouvoir de contraindre et de punir : consuls, dictateurs, maîtres de cavalerie, préteurs et édiles (magistrats chargés de l’administration urbaine de Rome). Selon Plutarque, l’exercice par un client d’une magistrature autorisant l’utilisation d’une chaise curule lui permettait de s’affranchir de la tutelle de son patron. Le siège curule était en général très lourd et difficilement transportable car fait d’argent (et d’or pour Jules César). Il servait à rendre la justice.

Caligula et son siège curule

Caligula et son siège curule

 

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...