Aux dépens ou aux dépends
21 février, 2013 @ 12:29 Etymologie,REGLES d'orthographe,Vocabulaire

Vivre aux dépens de quelqu’un signifie vivre à ses frais, à son préjudice. L’expression s’utilise toujours au pluriel, jamais au singulier. Rien à voir avec le verbe dépendre (dépendance), qui justement provoque la confusion orthographique, même si celui qui vit aux dépens d’un autre en dépend au final.

Être condamné aux dépens ou au titre de l’article 700 signifie être condamné au terme d’une procédure judiciaire à payer tout ou partie du coût du procès supporté par un adversaire.

Apprendre à ses dépens vient du latin dispensum, qui est le participe passé neutre substantivé de dispendere (= peser en distribuant, d’où le verbe distribuer) dont est dérivé dispendium (= frais, dépense).

Rire aux dépens de quelqu’un signifie se moquer, rire de ses menaces, lui rire au nez. Familièrement, nous pourrions dire que ‘ c’est lui qui paye ‘. On dit d’ailleurs quand on se moque de quelqu’un : se payer sa tête.

Dépends existe aussi, mais il s’agit de la conjugaison du verbe dépendre aux 1ère et 2ème personnes du singulier. Je dépends de toi, tu dépends de moi (être sous la dépendance de quelqu’un). Je dépends/ tu dépends un tableau du mur. Le verbe dépendre vient du latin dependere (même signification).

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...