Bouillie bordelaise
4 juillet, 2012 @ 5:35 Vocabulaire jardinage

La bouillie bordelaise est le seul traitement toléré dans les cultures biologiques (il est autorisé en France depuis le 01/01/2006 jusqu’à 6 kg/an par hectare). Algicide (détruit les algues, notamment micro cellulaires) et fongicide polyvalent (détruit les champignons parasites), elle est fabriquée en neutralisant une solution de sulfate de cuivre et de chaux éteinte, puis y est ajouté du savon noir (surfactant) pour augmenter l’effet mouillant. La bouillie bordelaise est très reconnaissable à sa couleur bleue, mais il en existe maintenant de la transparente.

C’est le traitement idéal préventif contre le mildiou (les tomates et pommes de terre sont particulièrement vite touchées par cette moisissure, les vignes et les arbres fruitiers aussi, ce qui peut détruire rapidement toute la récolte d’une année), très dévastateur lors des étés pluvieux ! Attention, éviter de vaporiser sur les fruits, pour éviter toute intoxication, le mieux étant de les laver systématiquement avant consommation pour être sûr. L’idéal est de traiter tous les 15 jours.

Pourquoi ce nom de ‘ bouillie bordelaise ‘ ? Tout simplement parce qu’à l’origine, ce sont les viticulteurs bordelais qui ont commencé à l’utiliser pour traiter leurs vignes. Les propriétés fongicides du cuivre (présent dans la bouillie) sont par ailleurs connues depuis une centaine d’années.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...