Absinthe
28 juin, 2012 @ 11:34 Culture,Vocabulaire culinaire

L’absinthe est un alcool spiritueux fabriqué à base de plantes… d’absinthe, que l’on appelle aussi ‘ fée verte ‘ ou ‘ fée bleue ‘. Ce n’est que depuis 2010 qu’en France, le nom d’absinthe est ré-autorisé pour désigner ce spiritueux, modifié par rapport à l’ancienne absinthe interdite pendant 85 ans. En effet, une prohibition a été décrétée suite aux dégâts importants sur la santé. On l’appelait ‘ l’alcool qui rend fou ‘. En fait, il contenait une ‘ molécule tueuse ‘ en grande quantité, la thuyone, et du méthanol. La quantité de thuyone est désormais limitée à 35 ml/litre, la vente de cet alcool est donc redevenue légale.

À l’origine, en Égypte ancienne, il était utilisé à usage médical (extraits d’absinthe). Ceci est mentionné dans le Papyrus Ebers entre – 1500 et – 1600. Pythagore et Hippocrate en font également mention. Il était censé ‘ favoriser la création ‘ (sic !) et était apprécié pour ses effets aphrodisiaques. En Grèce antique, on fabriquait un vin aux extraits d’absinthe, l’absinthites oinos.

En France, l’absinthe fut longtemps une boisson régionale, Pontarlier (Doubs) en devint même la capitale au début du XIXe siècle. Les soldats français apportèrent même de l’absinthe en Algérie lors de la colonisation de 1830, pour lutter contre la malaria et la dysenterie, puis rendirent cette boisson populaire dans toute la France à leur retour de guerre. La consommation augmenta sans cesse, notamment entre 1880 et la Première Guerre mondiale, favorisée par une baisse des prix (moins cher que le vin) liée à une explosion de la production. Les terribles effets de cet alcool furent largement décrits dans les romans d’Émile Zola, notamment ‘ L’Assommoir ‘. L’artiste peintre Van Gogh lui-même fut soupçonné d’être devenu fou à cause de l’absinthe.

Tous ces excès menèrent les différents pays à interdire l’absinthe (prohibition), en France notamment ce fut par la loi du 16 mars 1915.

-alorthographe
commentaires desactivés
  1. Aliana
    28 juin, 2012 | 14:22 | #1

    Elle a son musée à Auvers sur Oise (95)
    http://www.musee-absinthe.com/

    c’est un article très complet
    bravo

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...