Accord des adjectifs de couleur

S’il s’agit d’adjectifs simples, il faut accorder en genre et en nombre (masculin/féminin et singulier/pluriel) avec le nom auquel ils se rapportent. Exemple : ‘ une robe blanche. ‘ Cependant, quand le mot désignant la couleur est un nom commun utilisé adjectivement, il ne faut pas accorder : noisette, marron, paille, pastel, jonquille etc. Exemple : ‘ des vestons marron. ‘

Attention, certains noms sont assimilés à de véritables adjectifs, ce sont les exceptions que voici, il faut donc les accorder : écarlate, fauve, incarnat, mauve, pourpre et rose. Exemple : ‘ des gants roses et des chaussures mauves. ‘

Autre règle générale : quand les adjectifs de couleur sont reliés par un trait d’union, ils sont invariables. Exemple : ‘ une tapisserie dans les tons bleu-vert. ‘ (On voit que ‘ bleu ‘ et ‘ vert ‘ ne sont pas accordés). De même lorsqu’ils sont reliés par ‘ et ‘. Exemple : ‘ des chaussures noir et blanc. ‘ Cependant, si l’on accorde ‘ noir ‘ et ‘ blanc ‘, le sens de la phrase est modifié. Explication : ‘ des chaussures noires et blanches ‘ signifie que certaines chaussures sont noires et d’autres blanches.

Dans le cas des ellipses, il ne faut pas accorder ni mettre de trait d’union : jaune citron, gris perle, bleu azur etc. Lorsqu’ils sont suivis d’un autre adjectif, il ne faut pas accorder non plus : ‘ des cheveux châtain foncé. ‘

Rire Retrouvez gratuitement d’autres règles et astuces ainsi que nos services professionnels de relecture – correction sur http://www.alorthographe.com

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...