Expression : c’est la Bérézina
29 mars, 2011 @ 5:16 Expressions françaises

Une expression bien connue : C’est la Bérézina ! … sa signification est en général connue, mais son origine un peu moins, enfin pas pour tout le monde. Tout d’abord, elle signifie que c’est la catastrophe, la défaite, la déroute, et fait donc référence à une situation fort désagréable. Mais pourquoi un tel nom ? Cela date de l’Empereur Napoléon 1er, lors de la campagne de Russie. En 1812, il entreprend d’envahir la Russie avec ses troupes… mais n’a pas prévu qu’il y ferait si froid d’une part, et d’autre part,  que les Russes n’ont pas vraiment l’intention de se laisser faire ! Les Russes appliquent la politique dite de la terre brûlée, Moscou est incendiée (ville construite en bois, donc très facile), ce qui empêche les hommes et leurs animaux de se ravitailler, sous un froid peu habituel pour les Français. Napoléon, sentant la catastrophe, tente de négocier avec le Tsar Alexandre 1er mais sans succès. Il doit faire reculer ses troupes affamées et transies. C’est alors qu’ils arrivent à la fameuse Bérézina, qui est une large rivière de Biélorussie, en plein mois de novembre. Impossible de traverser à la nage vu le froid, l’eau est gelée en partie. Le Général d’Eblé fait alors réaliser deux ponts (ce qui prend du temps et la vie de beaucoup d’hommes déjà) pour traverser la Bérézina, et ne seront finalement que 40 000 à atteindre l’autre rive… alors qu’ils étaient 70 000 au départ ! Pour couronner le tout, une fois la majorité des soldats passés, ils détruisent le pont pour empêcher l’ennemi de le franchir… laissant sur l’autre bord de nombreux autres soldats de l’armée napoléonienne arrivés après les autres, épuisés… Inutile de préciser ce qu’il en advint !

-alorthographe
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...