Pluriel de mots français d’origine latine en -um

À l’heure actuelle, les mots français d’origine latine qui se terminent en -um s’écrivent à la française au pluriel (avec un S), tandis qu’en latin, c’est un A.

Exemples : des aériums, des albums, des aquariums, des factums, des factotums, des mémorandums, des médiums, des pensums, des préventoriums, des quorums, des référendums, des sanatoriums, des sérums, des ultimatums. Cependant, on peut écrire des maxima, des minima, même s’il est préférable d’écrire des maximums et des minimums. D’autre part, on écrit des errata (singulier : un erratum) et des addenda (ce dernier est invariable).

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...