Etymologie de misanthrope

Le mot misanthrope apparut en 1552 (Rabelais), il vient du grec misanthrôpos, de misein = haïr et anthrôpos = homme. Un misanthrope n’aime pas les autres, il éprouve de la haine pour le genre humain, il est sauvage, bourru. Dans la pièce ‘ Le Misanthrope de Molière ’ par exemple, Alceste (amant de Célimène) en est le type même. Alceste hait profondément l’humanité, y dénonçant ouvertement l’hypocrisie et la compromission, tout comme la couardise, l’ingratitude. Ce personnage constitue un moyen détourné pour Molière de critiquer en réalité les mœurs de la cour et l’hypocrisie qui y règne. Le mot misanthrope s’oppose à philanthrope (cf. article sur philanthrope). La misanthropie constitue le dernier degré de mécontentement que l’on puisse ressentir envers le genre humain, seul contre tous.

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...