Les homophones équivalent et équivalant
10 mai, 2010 @ 9:52 DIFFICULTES langue FRANCAISE

emoticone Il ne faut pas confondre les deux homophones ’ équivalent ‘ et ‘ équivalant ‘.

1- Équivalent(e) : c’est un adjectif ou un nom, selon les cas. Exemples : ‘ Ces deux sommes sont équivalentes ‘ (adjectif). ‘ Il a vendu aujourd’hui l’équivalent des ventes d’une semaine entière ‘ (nom).

2- Équivalant : c’est le participe présent invariable du verbe ‘ équivaloir ‘. ‘ Équivalant ‘ = ‘ qui équivaut ‘. Exemple : ‘ Son travail fourni aujourd’hui équivalant (= qui équivaut) à 7 heures, cet employé sera payé 7 heures.’

Clin doeil Astuce pour s’en souvenir : mettez au féminin. Si c’est impossible, il s’agit du verbe au participe présent, finissant par ANT : équivalant.

emoticone Retrouvez gratuitement d’autres règles / astuces sur http://www.alorthographe.com mais également nos services professionnels de relecture – correction tous documents (même une simple lettre, pour quelques euros seulement).

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...