Comment utiliser le -t- euphonique ou analogique
22 janvier, 2010 @ 10:24 REGLES d'orthographe

D’ores et déjà, il est important de préciser que les erreurs s’avèrent courantes quant à l’utilisation du -t- euphonique.  L’euphonie par définition est la qualité des sons agréables à entendre. C’est le résultat harmonieux de leur combinaison au sein de la phrase. L’analogie quant à elle, en matière linguistique, est l’apparition de nouvelles formes dans une langue à partir de correspondances qui existent entre des termes d’une même classe.  Ceci explique la double dénomination possible du fameux -t-.

 Cas habituel d’utilisation :

Le -t- se place en général entre le verbe et les pronoms inversés il, elle ou on, quand la dernière lettre du verbe ne permet pas de créer la liaison en [t]. Il provoque précisément cette harmonie recherchée (euphonie), sans laquelle la phrase revêtirait un caractère sonore désagréable.

Dernière lettre du verbe : a, e ou c

Exemples : Va-t-on bientôt arriver à destination ? – Mange-t-il proprement ? – Convainc-t-il vraiment le juge de son innocence ?

Confusions possibles :

Quand le -t- est élidé, c’est-à-dire avec une apostrophe devant certains mots commençant par une voyelle ou un H muet : -t’

Exemples : Souviens-t’en. – Fie-t’y.

ATTENTION, il y a des exceptions dans le cadre de mots composés.
Exemple : Va-t-en-guerre.

Astuce à propos de ils et elles : devant ces pronoms au pluriel, il n’y a jamais de -t-, en ce sens que les verbes les précédant se terminent toujours par un T (ent, ont).

Exemples : Écrivent-ils avec un stylo ou un crayon de bois ? (et non écrivent-t-ils) – À quelle heure pensent-elles arriver ? (et non pensent-t-elles).

emoticoneRetrouvez gratuitement d’autres explications de règles d’orthographe sur :

http://www.alorthographe.com/regles-orthographe.php

-alorthographe
réponses desactivées




Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...