Transfert et suite du blog sur le domaine blog.alorthographe.com

Bonjour à tous, désormais la suite du blog, pourtant fréquenté par plusieurs milliers de personnes chaque jour depuis 2009, se fera à l’adresse suivante. De ce fait, je vous invite à vous y rendre si vous appréciez mon travail de recherche sur la langue française : blog.alorthographe.com et bien évidemment vous continuerez de retrouver tous mes services professionnels habituels sur alorthographe.com.

Champ ou champs

Beaucoup de personnes écrivent champs au lieu de champ au singulier. Eh non, il n’y a pas de S à la fin, sauf au pluriel bien sûr !  Le nom masculin champ vient du latin campus qui a donné également le nom masculin camp. Les champs, dans le langage populaire,  désignent la campagne de manière générale. Mais le champ, jamais de S à la fin. Un champ de vision, un champ de poireaux, un champ de bataille, un champ de foire, laisser le champ libre, sur le champ, à tout bout de champ, un champ d’activité.  Attention, l’erreur vient souvent de la confusion avec le nom masculin temps qui lui, prend bien un S à la fin.

Testez votre culture générale en famille ou entre amis avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON
Découvrez les secrets de la langue française tout en vous amusant avec ALPHA ET LE SECRET DES MOTS chez TBE ou Amazon

Négativisme, négationnisme et révisionnisme

Le nom masculin négativisme désigne une attitude de dénigrement et de refus systématique, une tendance au pessimisme et au scepticisme. En psychiatrie, il désigne notamment une attitude pathologique  caractérisée par la résistance volontaire ou pas d’une personne soit à ses propres désirs et besoins soit aux demandes de ceux qu’elle côtoie. Le négationnisme et le révisionnisme en revanche, bien que liés aussi à la négativité, ont une signification particulièrement liée à l’histoire. Le révisionnisme consiste à accepter la possibilité de changer d’avis à propos de théories historiques déjà établies. Le révisionnisme remet en cause un certain nombre d’interprétations à la lumière de nouveaux éléments ou documents découverts permettant de modifier des jugements historiques précédents à travers la remise en perspective des faits en accord avec des données objectives nouvelles sans y opérer de sélection. Attention, le terme est très polémique et à utiliser avec précaution car même s’il est différent du négationnisme, il y est souvent associé. Le négationnisme quant à lui consiste en un déni complet, à portée raciste ou politique, de faits historiquement démontrés. Ce néologisme a été créé par l’historien Henry Rousso en 1987 pour désigner particulièrement la contestation de la Shoah,  génocide juif (chambres à gaz notamment) pendant la Deuxième Guerre mondiale à l’aide de contre-vérités, de falsifications, de discrédit systématiquement jeté sur les témoins d’un fait authentiquement prouvé. Le négationnisme est d’ailleurs un délit de contestation de crime contre l’humanité : loi Gayssot de 1990.

Testez votre culture générale en famille ou entre amis avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON
Découvrez les secrets de la langue française tout en vous amusant avec ALPHA ET LE SECRET DES MOTS chez TBE ou Amazon

Halogène et allogène

Un halogène (avec un H et un seul L) est une lampe où des gaz halogénés comme l’iode et le brome à basse pression introduits dans une ampoule en verre de quartz sont portés à incandescence. Dans le cas d’une lampe à incandescence classique, c’est un filament du tungstène qui est porté à incandescence. Côté historique, la lampe à incandescence halogène, désormais courante, fut inventée en 1959 par deux employés de General Electric, Edward G.Zubler et Frederick Mosby. En revanche, le nom et adjectif allogène, du grec ancien ἀλλογενής, allogenês (= né ailleurs, étranger), désigne une population nouvellement installée. Son synonyme est allochtone (s’opposant à autochtone). Les allogènes, en géologie, sont des roches qui se sont formées ailleurs que là où elles ont été découvertes.
Testez votre culture générale avec LES QUIZ D’ALPHA chez TBE et AMAZON
Découvrez les secrets de la langue française tout en vous amusant avec ALPHA ET LE SECRET DES MOTS chez TBE ou Amazon

Basculement ou basculage

Le nom masculin basculement désigne le fait de basculer quelque chose ou de changer d’orientation (basculement de droite à gauche, basculement dans l’opposition). Le nom masculin basculage signifie presque la même chose, mais en impliquant l’idée de va-et-vient (oscillation).

12345...293

Vivre |
Éditions du tanka francophone |
SISSI ou la destinée d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une majorité pour François ...
| LisezMoi
| Toute une histoire ...